Un jour ma Vie ....

T.VIII Chapitres 5

Le weekend dernier, je l’est passé avec mes enfants. Je suis allée les cherchés chez leur papa accompagnée de ma sœur, car c’est chez elle que nous avons passée ce super weekends.

Vers 21h, juste après que ma sœur soit venue me chercher au taf ( ce jour là j’ai fini à 20h, le temps de faire les transmissions à Lavoix, je dû partir à 20h15.), donc comme je disais ci dessus, je suis allée chercher mes enfants, puis hop, direction le Quick de Versailles pour un repas conviviale et en toute rigolade. Rentrer chez ma sœur peut être vers les 22h, je n’est pas fait long feu devant la TV, j’ai demandé à tout ce petit Monde de bien vouloir aller ce coucher car le lendemain, nous allions au Salon de l’agriculture et que si elles voulaient que je sois en forme demain, il fallait que je dormes.

Le lendemain, c’est vers 10h30 que nous partions pour la Porte de Versailles. C’est dans les environs de midi que nous arrivons enfin. Il y avait déjà un monde fou !! ! Mes filles et moi avons perdu ma sœur durant au moins 1 heure, mademoiselle en a profité pour se faire un petit plaisir gastronomique afin de satisfaire ses papilles encore embourbés dans un sempiternelle régime. Pendant ce temps, mes filles et moi sommes allées voir les chiens, puis je leurs ai fais prendre la direction des chevaux car il fallait que j’aille chercher mon Perfecto. Dans ce bâtiment, c’était bondé, ont ne marchaient plus, ont ne faisaient que piétiné et piétiné, Dieu seul sait que ça fatigue. Après avoir mangées un délicieux sandwich au jambon Corse ( 5 euros quand même hein ? ), servis par un délicieux jeune homme ( pour les yeux hein ? qui a d’ailleurs bien plu aussi à mon ainée. lol ? ), vu la fin d’une prestation équine de la Police Nationale, vu passé des dizaines de chevaux dans le bâtiments avec des " poussez vous sur les côtés, merci ! " toute les 5 min, achetés une écharpe à ma petite puis enfin retrouvés ma soeurette, à l’unanimité, nous avons fini par partir ... à 14h30. Déçue un peu de n’avoir pas pu retourné voir les vaches, cochons et tout le toutim, mais avec tout de même des animaux et des odeurs pleins les yeux et les narines. Bah ouais, je dois être une fille de la campagne, j’adore l’odeur de l’étable, ça me fais penser à mes souvenirs de vacances de mon enfance.

Sur le chemin du retour, je somnolais à moitié. Ma sœur m’a donnée ses clés pour que je puisse rentrer chez elle avec mes filles car elle voulait voir mon père puis prendre et sortir la chienne. Mon ainée à regardée la télé, moi, je me suis endormis une demi heure m’a dit ma grande, quand à la petite, elle s’est endormis bien après, une petite heure je crois bien. Il n’y avait rien le soir dans la petite lucarne, alors ma sœur à proposé de ce faire un ciné. Avec le peu de force qu’ils nous restaient, nous avons été voir " un petit village ( presque ) parfait ". Le film m’a paru tellement naze que j’ai fini par m’endormir, je n’est vu que les 10 dernières minutes du film, le milieu, je sais vaguement ce qu’il s’est passé. Ma petite à fait la même chose que moi. Paf ! endormis sur son siège, elle s’est réveillés au moment où le générique à commencer, lorsque les lumières ce sont allumés. Elle a perdu au ciné le bracelet que je lui avais offert au salon. Chui un peu dégouter mais bon, ce n’est qu' un bracelet à 5 euros après tout. Mais bon, quand même. M’enfin ont va en faire tout un plat non plus.

Retour chez ma sœur. Ma petite à dormis dans le canapé lit et la grande avec ma soeurette.
Le lendemain, après midi piscine. Mimi pas au top de sa forme, j’étais un peu vaseuse, fatiguée, légèrement mal au ventre et un peu nauséeuse. Mes filles ont dû me faire des pieds et des mains afin que je puisse mettre un petit pieds dans l’eau. Mais je n’en avais pas vraiment envie, en plus, j’avais froid et comme je l’est dis, pas trop bien. C’est passé, après que je me sois un peu baladé au abort de la piscine. Mes filles sont venus me voir et c’est avec elles que je me suis enfin mise à l’eau ( c’est bien le cas de le dire ). Comme elles étaient contente !! ! Ma sensation de pas biens à passer, j’ai donc pu profité de la piscine avec mes chères enfants chéries.
Nous sommes sortis de l’eau à 16h30, apparemment nous n’étions pas les seules à avoirs eu cette idée car ça se bousculait non seulement à la douche, mais aussi dans les vestiaires.

C’est à 17h et des brouettes que j’ai ramenée mes filles à leur papa, ravies et comblés de leur weekend bien remplis avec leur mère et tata.

Ce weekends, je pensais le passé avec David, mais il a ses enfants parce qu’il a bossé le weekends dernier. Je pensais que c’était parce qu’il ne désirait plus me voir, alors je lui ai dis que si c’était le cas, il fallait qu’il me le dise, mais en faites non. Enfin c’est ce qu’il me dit, puis peut être que la prochaine fois que l’ont se verra, David me dira la vérité ou alors je me monte juste un gros film. Je ne sais pas, j’ai comme un doute. Je ne me prends pas la tête avec ça mais c’est juste que comme entre nous c’est " Carpe Diem ", j’aimerais juste savoir la vérité voilà tout.

A suivre et ... Carpe Diem ...