Un jour ma Vie ....

TIII. Chapitres 31 ; A E.

E. ,

Toi mon ami qui, la première fois que tu m’as vu n’a pu résister à mon charme, comme je n’est pu résister au tien,

Toi mon ami, avec qui j’aurais aimée passé plus de temps, mais comment aurais-je pu savoir que cette femme n’était pas tienne ? ?

Toi mon ami, qui, avec toi ai passée un moment bien plus qu’agréable ou tu m’as rendu la vie que l’on m’avait volé,

Toi mon ami que j’aimerais revoir pour que tu me serres de nouveau dans tes bras, pour que tu puisses encore m’offrir un baiser, oui, rien qu’un seul ...

Toi mon ami, qui, je sais que ce moment partagés restera unique et que je n’oublierais jamais,

Toi mon ami, pour qui ce poème est adresser mais que tu n’en connaîtra jamais l’existence,

Pour toi mon ami pour qui en ce moment même écoute une mélodie qui aurait pu être tienne et qui me fait penser à toi,

Pour toi mon ami ...

Amitié douce et sincère,
M....

Pourquoi cette hommage me direz vous ??
Peut-être que c’est parce que cela fait 1 mois que je le connais et que je n’est jamais pu oublier ni son regards ni son sourire,
Peut-être aussi que dans mon coeur est rester quelque chose de lui que je ne peux décrire.
Je ne saurais répondre si c’est de l’amour ou autre chose ...

Stéphane BALTAYAN - Letter for me next of kin