Un jour ma Vie ....

TIII. Chapitres : Miss pouasse est de retour, elle n'aura pas ma peau !!!

Ce matin, je suis allée à Bourg la reine comme prévu, pour le rendez vous chez le stomato. Je suis arrivée 30 min à l’avance, comme ça, j’étais sûr d’être à l’heure. Je déteste arrivée en retard. La ponctualité et moi sommes de très bons amis depuis toujours. ^^

Donc, le rendez vous se passe, la doctoresse me dit qu’elle n’aura pas de place avant septembre. Je serais opérée le 7 septembre. D’ici là, ma douleur peux se réveiller, mais bon, on va faire avec, de toute manière, pas vraiment le choix. Après la consultation, retour à la secrétaire médicale pour la prise de rendez vous confirmer pour l’anesthésiste et régler le médecin. 22,50 euros. Je n’avais pas d’argent liquide ni de chéquier et ne prennent pas la carte bleue. Gros souci. Je file au distributeur le plus proche, retirer 30 euros. Code érroné, reprise par 3 fois, carte avalé. Super !! ! je rentre dans l’agence, j’attends. Viens mon tour, j’explique mon délicat problème à la guichetière, me réponds qu’elle n’a pas la clé pour ouvrir le distributeur, me dis de revenir vendredi pour récupérer ma carte, je lui réponds que pas possible, car n’habite pas dans le coin. J’étais dans la mouisse !! ! retour au cabinet stomatologique, vais revoir la secrétaire, lui explique me souci et me réponds qu’elle ne peux rien faire pour moi et qu’elle doit garder le dossier. Je dois donc revenir le chercher. J’ai également un problème avec ma carte navigo avec qui j’avais les transport gratos depuis 3 mois.. elle ne sera plus gratuite pour moi car " soit disant " je gagnerais de trop .. tu parles ! ! je ne gagne même pas 800 euros, c’est du délire !! ! donc dorénavant, je paierais comme tout le monde le pass mensuel , mais quand même avec 75 % de réduction, je n’est donc pas tout perdue. M’enfin bon, comme si j’avais besoin de ça ...

Miss Pouasse est de retour, elle n’aura pas ma peau !! !

Juste après, je me dirige vers la gare ( qui était juste en face d’ailleurs), pour prendre le train en direction de V-G, là ou D. m’attendait. Dans le train, je lui envoie un message pour lui expliquer mon malheur, il décide de m’appeler. Il me dit que lorsque j’arriverais à Aulnay, je le bip. C’est ce que j’ai fais. D. m’a dit qu’il était parti et qu’il arrivais, sauf que je suis arrivée en gare avant qu’il n’arrive et que j’ai du le rappeler pour lui demander à quel endroit il était. Sa réponse " Déjà arrivée ? ? je pensais que c’était plus long par rapport de là ou tu m’as biper, d’ailleurs je suis partie de suite après ; j’arrive dans 5 min, te fais pas draguer ne attendant hihihihhi "'' Non mais j’te jure ... enfin bon, j’ai attendu dans le froid que Monsieur daigne arriver. Presque 10 min plus tard, je le vois arriver, de loin, un fois qu’il m’avait repérer, un grand sourire s’est dessiner sur son beau visage.
En entrant dans la voiture, il m’a fait la bise, puis m’a proposer d’aller manger Mac Do'. Ok, c’était parti. Nous sortons de voiture, je constate qu’il es un chouilla plus grand que moi, le menteur, il m’avait dis qu’il faisais 1m80, en faite il fait 1m81 !! ! 2 cm ça compte bordel, surtout pour moi qui es si grande!! ! ^^
Nous faisons une commande express sur les écrans tactile, en moins de 10 min nous étions servis et à table. Rha là la ... il m’a fait rire !! ! je devais passer le test de l' hamburger, fallait pas que j’en mette partout, car celui que j’avais choisi, y' avais un fort risque. Et bien non !! ! j’ai passé le test avec succès, je n’est rien mis à côté et mes mains était (presque) niquel !! ! un exploit !! ! XD
Ni D. ni moi n’avons fini notre repas, même le dessert ( une crème au 3 chocolats ) que d’habitude j’aurais englouti, là, je ne l’est mangé qu’à moitié et D. pareil. C’est lui qui à été jeté les ordures pendant que j’enfilais mon blouson et c’est encore lui qui à pris les boissons pour les boire chez lui. Retour vers la voiture, fallait se grouiller car une jeune femme attendait que l’on parte pour prendre la place de parking. Durant le trajet, qui n’a durer que 5-10 min, nous avons parlés, plaisanter sur le fait que nous allions jouer au monopoli lorsque nous serons chez lui ou alors une sieste. Ma réponse à été :

  • Ok pour la sieste mais pas toute seule ! !
  • D. : Bon, comme je suis chez moi et comme il n' y a qu’un seul lit, je serais obliger de venir à côté de toi. ;-)
  • Moi : Tu pourras venir ;-)
  • D. : Tu m’autoriserais à dormir dans tes bras ? ?
  • Moi : Pas besoin d’autorisation ;-)
  • D : Ah ? ? pas besoin ...

A ce moment précis, la voiture était au feu rouge, D. viens m’embrasser soudainement dans le cou, puis viens à mes lèvres et m’embrasse enfin. Un espace était s’était former entre la voiture de devant et la sienne, il redémarre en pensant à ceux de derrière qui pouvait klaxonner du fait que nous n’avancions plus ;-). La voiture redémarre, pouf ! re- feu rouge ! ! ma veine ! ! D. m’embrasse de nouveau. Nous n’étions plus très loin de chez lui.

Arriver chez D. j’enlève ma veste puis mon gilet et j’ai eue le droit à : " t’as chaud ? ? " " ben oui, ici chez toi il fait bon ", puis il retire ma veste de la chaise de là ou je l’avais déposé et me sort " Mais non pas là, elle va se déformer ta veste " il l’a dépose sur son canapé. Même topo que pour mon pull. Il restait mon écharpe rose ( ma préférée ) sur le dossier, je l’a dépose avec le reste de mes affaires, et pour le faire, fallait que je passe mon bras autour du cou de D. Je n’est rien vu venir. Il a commencer à m’embrasser d’enlever mon chemisier en deux temps trois mouvement, et m’a diriger vers sa chambre. Tout en restant collés à mes lèvres, il me fait asseoir sur le lit, descends vers mes pieds pour enlever mes bottes, tel que j’ai pu le voir dans des films lol. On ne m’avait jamais fait ça avant. D. se mets à ma hauteur et doucement, nous basculons en arrière sur le lit. Nous avons fait l’amour 3 fois !!!
Et ce, tout au long de l’après midi s’il vous plait !! ! whaou !! ! ce mec, est super, je ne comprends pas pourquoi il es seul. Un choix sans doute. Il n’est pas seulement super du fait de sa durer dans le coit ( et heureusement d’ailleurs ), mais aussi parce qu’il m’a apporter un verre de coca dans le lit, sans rien que je lui demande. En plus, c’est un cordon bleue, mais il me dit que non parce qu’il joues les modestes, mais d’après ce qu’il m’a dit, ses filles ( qui sont très jolie d’ailleurs ) disent qu’elles préfèrent la cuisine de leur père que Mac Do', enfin, c’est ce qu’il m’a rapporter car, vous le doutais bien que je n’est pas rencontrer ses filles, puisque, de toute manière, elles sont chez leur mère, qui d’ailleurs au passage, à appeler D. pour un souci de Pc et de carte USB. La machine et elle, ça fait 2 !! ! Durant le temps ou son ex l’a appeler, je me suis rhabiller, pensant qu’après, il me ramènerais. Râter !! ! après avoir raccrocher, D. m’a demander pourquoi je m’étais rhabillé, je lui ai prétexter que j’avais froid, alors il m’a répliquer que j’aurais pu me mettre sous la couette. Et c’est à ce moment là où il a constater que j’étais un tout petit peu plus petite que lui, et ce grâce au miroir qu’il a placer à un endroit stratégique de sa chambre, à savoir, à la gauche de son lit. Lors de nos ébats, je voyais quelque fois ( surtout dans une certaine position ;-) ) , qu’il nous regardait dans le miroir. Sacré coquin de Bad Boy !!! ! hihihi
Nous nous sommes endormis dans les bras l’un de l’autre une petite heure. Avant de partir, j’ai pris une douche et D. m’a donnée un petite boîte de chocolat que sa patronne lui à offert pour noel, mais comme il ne l’a mange pas et sait que j’aime BEAUCOUP le chocolat, D. me l’a donné.

Ah oui, j’oubliais, il a aussi un petit cochon d’Inde mâle du nom de " Crapule " qui n’est pas farouche du tout car j’ai pu le caresse à mon aise, sans qu’il se barre de part et d’autre de sa cage.

Sur la route du retour, ma soeur m’appèle, je décroche sous les conseils de D. perso, j’avais envie de laisser sonner. Elle me parle durant quasiment tout le trajet, pendant ce temps, D. regarde sur son Iphone les horaires de train et m’a dit que si il aurait fallu attendre 15 min, je les aurais attendus dans la voiture. Et bien non, je suis partie très rapidement, car à l’endroit ou il m’avait déposer c’était un arrêt de bus, mais avant de partir, il m’a dit " tu me rappèles ? ? " je lui ai répondu " Yess !! ! " puis " merci " , " mais de quoi ? ? " m’a- il répondu.

Dans le train, je pensais à D., j’avais mes écouteurs visés sur les oreilles. Je me disais alors que grâce à E. , PI et D. , les miettes qui me restait encore un peu de Jérôme étaient en train de disparaître et que peut être, il ne restait plus rien, mais que pour le savoir, il fallait que je le revois, quitte à le voir au bras d’une autre femme, mais il fallait que je sache. Voilà qu’en rentrant de chez Monsieur ex, je sors directement les chiens et dehors, au niveau du centre commerciale, qui je vois  ? Jérôme !!! ! et ben oui. Que faisait il là et bien , je crois qu’il es venu mangé un morceau dans le coin et maintenant que j’y repense, j’ai vu une voiture immatriculé 92 partir de ce parking avec une femme au volant et je me demandais ce qu’elle faisait là. Je sais pourquoi maintenant, cette femme, c’est sa nouvelle copine. J’en suis sûr, car pourquoi une voiture immatriculé dans ce département viendrais jusqu’ici ?? ? Tout à l’heure, je n’avais pas fait le rapprochement, je pensais que c’était parce qu’il tentait de me voir, comme il me l’avait dit en décembre. Je sais maintenant que non et j’ai en plus la réponse à ma question : Je ne l’aime plus.

Je ne lui souhaite tout de même pas le Bonheur, puisqu’il ne le mérite pas. De toute manière, je sais par D. médium que ça ne dureras pas. Mais une question si c’est bien ça : " Pourquoi avoir choisis LE restaurant qui se trouve juste en bas de chez moi et pas un autre, y' en a pleins pourtant au Centre ville !!! Merde alors ! ! Si c’était pour me rendre jalouse, c’est râté .. dommage ..

C’est bizarre, car lorsque j’ai vu des phares d’une voiture allumé, c’était comme si on m’avait dit " C’est Jérôme " , je me suis rapproché, puis tourner la tête pour voir le conducteur et confirmer ma penser, oui, c’était bien lui. J’ai vu qu’il a tourner la tête vers moi, j’ai fais digne de l’ignorer, il a fait une tête, comme si il avait rencontrer un extraterrestre et était pendu à son téléphone, probablement en train de parler à sa copine. Je suis sûr qu’il es rentrer plus tôt pour aller la rejoindre. Elle ne sait pas sur qui elle est tombée, mais lorsqu’elle le découvrira, il sera trop tard.

Cette après midi, j’ai fais l’amour avec quelqu’un qui ne lui arrive même pas à la cheville. ..