Un jour ma Vie .... http://doucemimi29.journalintime.com/ Ce journal est fait en tome et en chapitres. Chaques jours, lorsque je le peux, je viens écrire ma journée, expliquer quelques fois en détails quelques petites choses qui me semble importante pour ne pas oublier plus tard. Mes écrits sont quelques fois cru, j'écris comme je le pense, comme je le ressens, comme je le suis. Un jour, ma vie ... fr 2016-07-31T14:10:00+02:00 http://doucemimi29.journalintime.com/TIX-Chapitres-11-Reprise-journal-papier-fin-de-JI TIX. Chapitres 11 : Reprise journal papier, fin de JI Voilà. Toutes les choses ont une fin. J'ai décidé de ne plus venir écrire ici, mais ça ne veux pas dire que je ne viendrais pas lire de temps en temps les journaux que je suivais. :) Pourquoi arrêter ? C'est simple. Personne ne viens me commenter et mon journal n'a jamais été mis en avant, il est donc inutile à tout le monde, n'a pas grand intêret. En 5 ans... Oui 5 ans que je venais écrire ici. Pour ce qui concerne ma vie, et bien, avec Amour, nous avons repris notre relation. Il devenu encore mieux qu'au premier jour, c'est génial. De plus, nous partons en Suède dans 5 Voilà. Toutes les choses ont une fin. J’ai décidé de ne plus venir écrire ici, mais ça ne veux pas dire que je ne viendrais pas lire de temps en temps les journaux que je suivais. :)

Pourquoi arrêter ? C’est simple. Personne ne viens me commenter et mon journal n’a jamais été mis en avant, il est donc inutile à tout le monde, n’a pas grand intêret. En 5 ans… Oui 5 ans que je venais écrire ici.

Pour ce qui concerne ma vie, et bien, avec Amour, nous avons repris notre relation. Il devenu encore mieux qu’au premier jour, c’est génial. De plus, nous partons en Suède dans 5 jours, j’ai vraiment hâte. Mon sac est déjà prêt; manque plus qu’à partir. Je serais chez Amour jeudi ou peut être même avant. Je l’espère !

Je suis chez moi en ce moment, j’ai déjà passée 3 jours avec Amour, c’était super. Depuis mes vacances qui ont commencer le 12 juillet, nous passons pas mal de temps ensemble. Nous nous connaissons mieux à présent, nous parlons lorsque quelque chose nous chagrine, comme tout à l’heure ou j’ai eue peur. Je ne sais pas d’où est ce que provenait cette peur, alors je l’est appelé. Amour m’a dit que j’avais bien fait, nous avons parlé 5 min et c’est passé lorsque j’ai raccroché. Il m’a appelé il y a à peine 5 min, pendant que je commencer à écrire cet article, pour me demander si ça allait mieux, lui était dehors, il marchait, en promenade probablement. Ce soir, sa soeur et sa nièce viennent dîner chez lui, ce matin, Amour à fait ses courses avec sa mère.

Voilà pour les nouvelles. Alors je ne vous dis pas adieu mais au revoir.

Tchao J.I !! !

Mimi

]]>
2016-07-31T14:10:00+02:00
http://doucemimi29.journalintime.com/TXI-Chapitres-9-Le-Prince-s-est-envole TIX. Chapitres 10 : Désamour Pour la 5 ème ( ou 6 ème fois, je ne sais plus ), Amour ( je dirais même plutôt maintenant Désamour ), m'a quittée. Cette fois, il m'a dit qu'il était tombé amoureux d'une autre femme, une qu'il avait connu avant moi, mais les sentiments ne sont pas réciproque car la femme en question à déjà un homme dans sa vie et en est très amoureuse. Lui espère qu'un jour elle l'aimera, car il croit en l'amour, m'a il dit, le plus naturellement et le plus simplement du monde hein, puis pour ne pas me blesser non plus hein, quand même ! Lui qui sait que je l'aime. Pauvre de moi... Mais Pour la 5 ème ( ou 6 ème fois, je ne sais plus ), Amour ( je dirais même plutôt maintenant Désamour ), m’a quittée. Cette fois, il m’a dit qu’il était tombé amoureux d’une autre femme, une qu’il avait connu avant moi, mais les sentiments ne sont pas réciproque car la femme en question à déjà un homme dans sa vie et en est très amoureuse. Lui espère qu’un jour elle l’aimera, car il croit en l’amour, m’a il dit, le plus naturellement et le plus simplement du monde hein, puis pour ne pas me blesser non plus hein, quand même ! Lui qui sait que je l’aime.
Pauvre de moi…

Mais qu’es ce qu’il lui a pris de revoir cette fille ? ? Une envie, peut être…
Il m’a dit qu’ils avaient été boire un orangina, puis ils étaient allés faire les soldes ensemble à Rambouillet. Choses qu’il n’avait encore jamais fait avec moi. La prochaine fois ça sera quoi ? Le ciné ?

Pfff !! ! Pauvre de moi ... Comme d’habitude il va revenir…

Je sais, c’est nul d’attendre un homme qui est amoureux d’une autre, mais que voulez-vous, il m’a dit qu’il m’aimait… mais pas amoureux et être amoureux, pour lui c’est important dans une relation.
Mais c’est quoi la différence entre être amoureux et aimer ? Pour moi c’est la même chose, puisque l’un engendre l’autre, non ?

Nous devions partir en Suède au mois d’aout, les billets sont réservez et payer et lorsque je lui ai évoquez le voyage il m’a répondu " Bah, t’as qu’a il y aller toute seule, ça te feras du biens de voyager seule pour une fois "
Sympas. Sauf que je ne parle pas un mot de Suédois, que je ne serais pas où loger car normalement se devait être chez son père ( une partie du séjour et ensuite chez des amis à lui ) et partir de toute manière ne m’enchante guère.
Vraiment généreux se prince de pacotille.

Pffff !!! ! Vraiment mais vraiment pauvre de moi.... Parce que je l’aime .....
Mais ça finira bien par passer… comme à chaque fois ....

Pour les prochaines fois .... CARPE DIEM ....

PS : Ah oui j’ai oubliée de préciser que la dernière fois qu’il m’a quitté c’était le jour de mon anniversaire. Charmant pour une 35 ème années non ? XPTDR

]]>
2016-07-04T14:55:00+02:00
http://doucemimi29.journalintime.com/3c51-TIX-Chapitres-3 T.IX : Chapitres 9 Voilà maintenant 3 mois que nous sommes ensemble. En 3 mois, il m'a déjà plaqué 1 fois. Amour m'avait dit qu'il en avait ras le bol de mes coups de téléphone intempestif lorsqu'il ne répondait pas, qu'il en avait assez de mes " caprices " ( ah bon ? je fais des caprices ?? ), qu'il voulait se concentrer sur son art etc... enfin bref, tout les prétextes était bon pour arrêter notre relation. Puis j'en ai parlé par texto à sa mère, ils en ont parlés ensemble. Lorsqu'il m'a prétexté de n'être plus amoureux de moi et ne plus m'aimer ( oui il l'a dit ! ), je ne l'est plus Voilà maintenant 3 mois que nous sommes ensemble.

En 3 mois, il m’a déjà plaqué 1 fois. Amour m’avait dit qu’il en avait ras le bol de mes coups de téléphone intempestif lorsqu’il ne répondait pas, qu’il en avait assez de mes " caprices " ( ah bon ? je fais des caprices ? ? ), qu’il voulait se concentrer sur son art etc… enfin bref, tout les prétextes était bon pour arrêter notre relation. Puis j’en ai parlé par texto à sa mère, ils en ont parlés ensemble. Lorsqu’il m’a prétexté de n’être plus amoureux de moi et ne plus m’aimer ( oui il l’a dit ! ), je ne l’est plus appelés ( oh là, là je me suis rendu compte que j’avais beaucoup évolué ). Puis mon silence à payé ainsi que les paroles de sa chère mamoune : Amour à appelés aux heures où j’avais l’habitude de le faire. Je n’y croyais pas mes oreilles.
Puis doucement, je suis revenue à lui, puis les choses se sont remis dans l’ordre, peu à peu je le sentais " comme avant ". Mais avant tout, Amour s’est excuser de son comportement, me disant qu’il avait vraiment déconner, mais qu’il avait eu peur. Parce que lui aussi souffre de la peur de l’abandon, tout comme moi.Mais lui, c’est à l’envers, c’est à dire que pour ne pas être abandonner, par peur de l’être, il abandonne, vociférant de multiples prétexte pour rompre. Mais voilà, après avoir longuement réfléchis et penser, puis surtout aussi par amour, Amour est revenu à moi. Bien la première fois que ça m’arrive. ( Et j’espère la dernière ! ).

Depuis, Amour et moi avons passés de moment fort agréable, surtout au dernière vacances scolaire où sa mère est partie 15 jours au Japon, ce qui nous a permis de " tester " une hypothéthique vie à deux. Et ça a super bien marcher. Aucune dispute ni tension, tout est allés comme sur des roulettes. Nous avons prévus un petit voyage en août : ce sera la Suède ou la Hollande. Se projet est en cours de réflexion. Puis nous avons également un autre projet, mais celui ci est de plus grande ampleur : la vie à deux. Si j’obtiens un CDI , d’ici l’an prochain Amour et moi prendrons un appartement, si possible dans ma ville. Lui irait la journée là où il est en ce moment, dans sa dépendance, pour pouvoir travailler à la campagne et ainsi garder le contact avec ses amis du village et moi au travail à Versailles ( je l’espère ! ), pour la continuité à la crèche.

J’aimerais tant que ses projets puisse se concrétiser !! ! Moi qui ai tellement galérer dans ma recherche d' emploi et les histoires de coeurs…

Je l’aime tellement mon Amour ....

CARPE DIEM.

]]>
2016-05-23T06:45:00+02:00
http://doucemimi29.journalintime.com/TIX-Chapitres-8-Mon-homme T.IX : Chapitres 8 : Mon homme Mon homme est en train de dormir en ce moment, enfin, je dirais plutôt de ronfler. Dormir dans un lit 1 place avec un super ronfleur comme lui, c'est juste mission impossible. Je ne vais pas dire que je vais dormir sur le canapé, je n'en ai pas, dans un 22m2 difficile de le placer, puis de toute manière, le malheureux ne servirait pas à grand chose dans ce genre de situation. Sinon, Amour et moi avons passés un fort agréable weekends, nous avons fais l'amour un nombre incalculable de fois, nous sommes comme qui dirait deux nymphomanes. Lorsque nous ne sortons pas nous promener ou Mon homme est en train de dormir en ce moment, enfin, je dirais plutôt de ronfler. Dormir dans un lit 1 place avec un super ronfleur comme lui, c’est juste mission impossible. Je ne vais pas dire que je vais dormir sur le canapé, je n’en ai pas, dans un 22m2 difficile de le placer, puis de toute manière, le malheureux ne servirait pas à grand chose dans ce genre de situation.

Sinon, Amour et moi avons passés un fort agréable weekends, nous avons fais l’amour un nombre incalculable de fois, nous sommes comme qui dirait deux nymphomanes. Lorsque nous ne sortons pas nous promener ou discuter de choses et d’autres, c’est l’uns sur l’autre que nous nous retrouvons et ce, plusieurs fois par jours.

1 mois que nous sommes ensemble,
On s’aime et c’est tout ce qui compte.

CARPE DIEM....

A suivre ....

]]>
2016-03-20T22:59:00+01:00
http://doucemimi29.journalintime.com/TIX-Chapitres-7-Le-Prince-et-la-Princesse T.IX Chapitres 7 : Le Prince et la Princesse Samedi 13 février, par le biais d'un site de rencontre, j'ai fais la connaissance d'Amour . Après beaucoup de discussions, il m'invite dans un restaurant Indien et là, en un seul regards, coup de foudre réciproque. Ce jour-là, je n'avais pas beaucoup d'appétit car je venais de sortir tout juste d'une grippe atroce, alors je mange vraiment très doucement, par petite bouchée. Je sens son regards sur moi, un regards vert. Il est beau et charmant. Là où il habite, ont l'appelle " Le Prince de M... " parce qu'il se promène au village tout les jours et qu'il ne travail pas à Samedi 13 février, par le biais d’un site de rencontre, j’ai fais la connaissance d’Amour . Après beaucoup de discussions, il m’invite dans un restaurant Indien et là, en un seul regards, coup de foudre réciproque.

Ce jour-là, je n’avais pas beaucoup d’appétit car je venais de sortir tout juste d’une grippe atroce, alors je mange vraiment très doucement, par petite bouchée. Je sens son regards sur moi, un regards vert. Il est beau et charmant. Là où il habite, ont l’appelle " Le Prince de M… " parce qu’il se promène au village tout les jours et qu’il ne travail pas à proprement parler. Mon Prince est peintre, un artiste dans l’âme, comme je les aime. Sa mère est adorable, mais je me rends compte qu’elle est un peu envahissante et pour le future, ça va me poser problème. Faut dire aussi que Monsieur vit - plus ou moins - avec sa mère. Je dis " plus ou moins " car Amour à une petite dépendance juste à côté de celle de sa mère, c’est là qu’il y dort, se lave et y travail ses dessins, ses peintures et quelques fois, sa terre. Un artiste complet en somme.

Plus je le connais et plus je l’aime davantage. C’est vraiment un mec bien et qui, en plus, comprends mes angoisses et mon anxiété que je lui ai parler car lui aussi en a. Ses angoisses ne se manifestes pas comme les miennes, mais il se trouve qu’elles sont un peu identiques.

Un vendredi soir, alors qu’il venait me chercher à la gare avec sa mère ( oui il n’a pas de voiture ), juste avant de venir, il a eu l’angoisse de ne pas me trouver au rendez vous, car lui aussi à peur que je l’abandonne. Mais pourquoi ferais-je cela ? Amour est si parfait pour moi, nous nous entendons à merveilles et nous nous aimons si fort !! ! Aucun Homme jusqu’à maintenant ne m’a aimer comme lui. JAMAIS. Même pas Monsieur ex. Je passais toujours avant quelqu’un dans leur cœur, je n’étais jamais seule. On ne m’avais jamais dit " Je n’aime que toi, tu es ma priorité ". Whaou.. Je veux, je souhaites qu’il soit mon dernier ( et premier ? ) Grand Amour de ma Vie. Je veux et je souhaites vieillir à ses côtés. Nous avons prévus de faire un enfant dans l’année qui va suivre et nous mariés à l’Eglise. Nous voulons et souhaitons un grand et beau mariage, il veux me rendre heureuse et me donner tout ce que je n’est pas eue la première fois, lors de mes premières noces.

J’ai confiance en l’avenir, même si elle ne sera facile ( comme toujours ! sinon pourquoi vivre ? ! ), mais je sais qu’avec Amour, je serais heureuse. D’ailleurs, aujourd’hui, j’ai présenté ma fille cadette à mon amoureux et tout s’est très bien passé, ils ont l’air de bien s’entendre. Pour ma grande, ça ne va pas être facile, elle ne veux pas le voir, enfin, pas pour le moment en tout les cas. Ouais.. ça ne va pas être facile…

A suivre ....

]]>
2016-03-12T20:33:00+01:00
http://doucemimi29.journalintime.com/TIX-Chapitres-6 T.IX : Chapitres 6 : Début d'année 2016 Bonne année et bonne santé à tout le monde !!!! Joie, bonheur, argent et prospérité dans les affaires !!! Pour le moment, rien à signaler pour ce début d'année... enfin... presque !!! Mon travail marche plutôt pas mal et le mec de l'arrêt de bus est au même point. Jeudi dernier, j'ai faillis rater le bus à 2 min prêt. J'ai vu de dos le gars, il était le dernier à monter, juste après moi, peut être attendait il de monter avant de me voir, je ne serais dire, mais en tout les cas, il s'est retourné à ma vue pour me dire bonjour, s'est retourné de nouveau lorsqu'il était Bonne année et bonne santé à tout le monde !!! ! Joie, bonheur, argent et prospérité dans les affaires !! !

Pour le moment, rien à signaler pour ce début d’année… enfin… presque !! !

Mon travail marche plutôt pas mal et le mec de l’arrêt de bus est au même point. Jeudi dernier, j’ai faillis rater le bus à 2 min prêt. J’ai vu de dos le gars, il était le dernier à monter, juste après moi, peut être attendait il de monter avant de me voir, je ne serais dire, mais en tout les cas, il s’est retourné à ma vue pour me dire bonjour, s’est retourné de nouveau lorsqu’il était à l’intérieur du bus, s’est installé dans un siège à deux, j’ai eue une hésitation à m’installer sur un siège seule, j’ai succomber, je me suis assise à côté de lui. Même pas décrocher un mot. Si il est aussi timide que charment, ça va pas être facile. Bon ben jeudi prochain, je m’installe seule, tant pis pour lui. Il n’a pas briser la glace, il en avait pourtant l’opportunité. Au moins, c’est pas faute d’avoir voulu faire le premier pas.

Sinon j’ai passé un noêl comme qui dirait " normal " avec ma famille, qui se réduit à mon père et ma sœur. Bon ok, c’est mieux que d’être seule, mais voilà, pour moi Noel est le seul moment de l’année où toute la famille peux être réunis ( cause vacances oblige ), sauf que dans ma famille, tout le monde est à la retraite.. depuis pas mal d’années. Donc non, il n’y a pas s’excuse. Enfin.. en faites si, il y en a ... mes oncles et tantes paternelles sont très âgés ( et l’adjectif n’est pas de trop ),et malade. C’est ça d’être née après tout le monde, ont ne profite de pas grand chose. Ceci étant, je n’est pas à me plaindre, j’ai encore mon père ( qui est un super papa ) et une sœur qui est parfois un peu casse bonbon, mais qui remplie avant tout bien son rôle d’aînée un peu trop bien parfois.

Parlons théâtre ... Ah !! ! bah le gars - que je nommerais R. - qui me regardais et avec qui je pensais que je me faisais des films, et bien finalement, je ne me faisais pas autant de cinoche que je pouvais le croire parce que lundi dernier, alors que j’attendais dans la coulisse mon tour de rentrer en scène, voilà que R. se retourne d’un coup pour me faire un clin d’œil. Bon, jusque là, c’est anodin, sauf qu’il se retourne comme ça à plusieurs reprises avec un regards que je ne connais que trop bien : le désir.
Je l’avais déjà sentis dimanche dernier cette sensation d’être un aimant, que quelques choses " passe " entre nous deux, comme un invisible filet d’hormones du désir mâle qui me transperçais de part et d’autres de mon corps. Je savais son regards sur le miens, mais je n’osais croiser le sien.
Sur scène, lundi, voilà qu’il me fait carrément un appel avec sa langue… gloups… je ne pouvais le regarder de nouveau, ce n’étais pas dans mon texte mais j’ai vu dans ses yeux un pétillement lorsqu’il me donnait la réplique.
Il faut dire aussi qu’avant ce passage en scène, avec quelques comédiens de la troupe, nous avons fait quelques échauffements dans une salle annexe. L’exercice consistais de jouer à l’aveugle, la personne derrière toi te donnais des indications par simple pression de l’épaule : une tape à gauche, pour aller à gauche, une tape à droite pour aller à droite, une sur la tête, tu t’arrêtes et pour avancer, une main en bas du dos. Si la main s’arrête d’appuyer tu t’arrêtes. ça à l’air simple comme ça, mais pas autant si tu débutes. Pour ma part, je connaissais déjà cet exercice. Donc, c’était moi l’aveugle, j’avance, je sentais un " obstacle " arriver devant moi. Par reflexe, je mets les mains devant moi… c’était le dos de R… il dit alors à son acolyte " attention, ont nous drague " oups… ça m’a fait rire, j’ai eue du mal à retrouver ma concentration. Un autre exercice, là il se colle à moi.. bon…
Lorsqu’il est partis, je n’est pas pu le regarder, mes yeux m’aurait trahis.
En fin d’après midi, demande d’amis sur Facebook…

CARPE DIEM ....

]]>
2016-01-23T18:45:00+01:00
http://doucemimi29.journalintime.com/38xb-TIX-Chapitres-5 T.IX : Chapitres 5 Le mois dernier, j'avais parlé d'un entretien que j'attendais pour un remplacement en crèche. L'entretien à biens était fait, une matinée " découverte " à été faites la même semaine, mais malheureusement, avec beaucoup d'hésitation, la crèche avait préférée l'autre personne. Voilà que 15 jours plus tard, alors que j'étais en " formation pour un retour à l'emploi renforcée ", un midi, je reçois un coup de fil de la crèche qui avait besoin de moi le lendemain. Ni une ni deux, je téléphone pour leurs dire que c'était ok. J'annonce la nouvelle, tout le monde était content Le mois dernier, j’avais parlé d’un entretien que j’attendais pour un remplacement en crèche. L’entretien à biens était fait, une matinée " découverte " à été faites la même semaine, mais malheureusement, avec beaucoup d’hésitation, la crèche avait préférée l’autre personne. Voilà que 15 jours plus tard, alors que j’étais en " formation pour un retour à l’emploi renforcée ", un midi, je reçois un coup de fil de la crèche qui avait besoin de moi le lendemain. Ni une ni deux, je téléphone pour leurs dire que c’était ok. J’annonce la nouvelle, tout le monde était content pour moi. Le lendemain matin, 9h30 j’étais au pieds de guerre, devant la porte. Je suis arrivée à mes 2 semaines d’essai, je suis dorénavant partis pour 7 mois de pur bonheur avec les chers petites têtes blonde de 1 an.
Je suis tellement heureuse !! !

Au théâtre, le gars que j’avais parlés, n’a finalement pas autant de " vu " sur moi que sur n’importe qui dans la troupe. Je me suis faites des films, une fois de plus.

Sinon, le matin, lorsque je commence à 8h15 ou 8h30 ( comme aujourd’hui par exemple ), y’a un mec qui n’arrête pas de me regarder. Il va même jusqu’à me suivre des yeux dans le bus, lorsqu’il sort à son arrêt. C’est étrange, sa tête me rappelle quelqu’un. Mais qui ? Jeudi dernier, lorsque je suis montée dans le bus, ce gars est monter à l’arrière, en face de lui, un fauteuil vide. Il s’est retourné pour savoir où j’étais assise, j’ai lu dans son regards qu’il voulait que je m’assoie en face de lui. Bah non. En faites, je me suis assise, juste à côté de lui, dans le carré de sièges, à sa gauche. A un moment, nos regards se sont croisés, j’étais tellement gêner que je ne savais plus où me mettre, j’étais intimider. Aujourd’hui j’ai commencée de bonne heure, j’espérais le voir, mais j’ai dû prendre mon bus un peu trop tard. Dommage. Vendredi peut être ?

Je ne sais si il est l’homme que l’ont m’a prédis que j’allais rencontrer dans la rue, mais en tout les cas il est tout à fait dans les âges 30-36 ans. Mon âge quoi. Ouais ça me va. En plus, si c’est lui, ce gars serait un petit peu plus grand que moi. Au poil. Il est charmant. C’est ce que je préfère à la beauté, si ce serait à choisir.

Tout ce que m’avait prédit le médium de septembre est arrivée ( pour le moment ) :
- la proposition d’emploi en octobre par relation ----------> ma fille
- l’emploi en novembre / décembre --------> matinée découverte en novembre, commencer le 1 er décembre
- un homme rencontrer dans la rue --------> le gars de l’arrêt de bus ?

Nous verrons bien dans les semaines à venir ...

CARPE DIEM ....

]]>
2015-12-15T21:20:00+01:00
http://doucemimi29.journalintime.com/TIX-Chapitres-4-Fantasmes T.IX : Chapitres 4 : Fantasmes Chasser le naturel, il reviens au galop. Me voilà en pleins fantasme sur un homme de la troupe de théâtre où je suis. Dans la nouvelle pièce, il est mon soupirant et me fait une déclaration d'amour, mais moi j'en ai rien à foutre. Il nous l'a fait avec un accent juif, nous étions tous mort de rire, surtout moi qui était sur scène en face de lui, assise sur une chaise en faisant genre que je lisais un bouquin. Je pouffais à en pleurer dans ma grande écharpe. Je ne sais pas grand chose de cet homme : juste qu'il porte un doux et vieux prénom, un peu du genre comme celui de notre Chasser le naturel, il reviens au galop. Me voilà en pleins fantasme sur un homme de la troupe de théâtre où je suis. Dans la nouvelle pièce, il est mon soupirant et me fait une déclaration d’amour, mais moi j’en ai rien à foutre. Il nous l’a fait avec un accent juif, nous étions tous mort de rire, surtout moi qui était sur scène en face de lui, assise sur une chaise en faisant genre que je lisais un bouquin. Je pouffais à en pleurer dans ma grande écharpe.

Je ne sais pas grand chose de cet homme : juste qu’il porte un doux et vieux prénom, un peu du genre comme celui de notre metteur en scène, il vit au fin fond de la campagne Yvelinoise, qu’il a ( d’après ce que j’ai compris ) des petits loustics ( comprenez des enfants lol ), mais je ne sais pas si il est séparé, divorcé, en couple ou seul. Enfin bon, peu importe, il est mon nouveau fantasme. La dernière fois que j’en ai eue un, il a fini par venir à moi sans que je ne fasse quoi que ce soit et ... c’était David. Non non non, cette fois, il ne se passera rien : d’une, parce qu’il vit loin et de deux ... parce que je ne veux pas que ça recommence. Enfin… je crois. Le truc c’est qu’il arrive toujours à s’asseoir à côté de moi ou à ce s’asseoir pile poil en face de moi ... pour pouvoir me jeter de petits coups d’oeils de temps en temps. Je me dis que je me fais des films et que ça finira par me passé le jour ou je ferais LA rencontre qui doit arriver incessamment sous peu. Pis de toute façon il est très ami avec une femme qui est arrivée dans la troupe en même temps que lui, ils font un projet théâtre ensemble. Ce qui me semble étrange c’est que R. part toujours avant tout le monde et que son amie, suis pas longtemps après, bien qu’elle arrive tout le temps en vélo car elle vit dans la ville, pas très loin de là. Là aussi, je crois que je me fais des films ... sauf que lundi dernier, ils sont sortis une bonne dizaine de minutes tout les deux… ouais bon… de toute manière c’est pas problème, mais de quoi j’me mêle ? ?

Sinon, avec un autre membre de la troupe, nous allons participé à une soirée cabaret. Les organisateurs souhaitent des duos, nous nous sommes proposés pour en faire un. Normalement, je devrais commencer les répét' avec lui demain. J’ai hâte !! ! Il devrait venir me chercher. M. et moi proposons un sketches des " Toizémoi ", un duos révélé par Laurent Ruquier dans " Tout le monde en parle ", une émission que j’adorais regardé le soir, à l’époque ou j’étais avec Olivier. Pis demain soir, cours de théâtre. Je n’est toujours pas présenté la chanson que nous aurions dû refaire sous forme de texte version théâtre. Au départ, j’avais choisi " lettre à France ". Les paroles était trop tordus, impossible de l’interpréter. Alors je me suis rabattus sur " L’ile aux enfants " ( que je n’est pas présenter ), mais finalement, ce matin, en regardant les hommages du 11 novembre sur France 2, je me suis dites que " La Marseillaise " serait parfaite. Mais je ne me suis pas encore entraîner et c’est pour demain soir !! ! Heureusement que je connais quelques versets, je vais pouvoir meubler avec ce que j’ai.

CARPE DIEM… pis comme disais ma mère " QUI VIVRA VERRA ".

]]>
2015-11-11T19:18:00+01:00
http://doucemimi29.journalintime.com/TIX-Chapitres-3 T.IX : Chapitres 3 : Des - presque - bonne nouvelles Dans un long weekends théâtre, nous avons joués notre pièces qui à beaucoup plu et fait beaucoup fonctionner les zygomatiques de nos spectateurs, début octobre. J'ai été flattée lorsqu'ont m'a rapportés que j'avais bien joués mon rôle de fossoyeur, bien que je ne sois apparues seulement au dernier chapitres ( il n'y a pas d'actes dans cette pièces ). Je l'est été encore plus - flattée - hier soir, lorsque l'ont m'a choisis pour jouée le rôle de Salomé dans " Ni me tangere ", qui signifie " ne me touche pas " ou " ne me retiens pas ". C'est une pièce contemporaine qui à Dans un long weekends théâtre, nous avons joués notre pièces qui à beaucoup plu et fait beaucoup fonctionner les zygomatiques de nos spectateurs, début octobre.
J’ai été flattée lorsqu’ont m’a rapportés que j’avais bien joués mon rôle de fossoyeur, bien que je ne sois apparues seulement au dernier chapitres ( il n’y a pas d’actes dans cette pièces ). Je l’est été encore plus - flattée - hier soir, lorsque l’ont m’a choisis pour jouée le rôle de Salomé dans " Ni me tangere ", qui signifie " ne me touche pas " ou " ne me retiens pas ". C’est une pièce contemporaine qui à été jouée en 2011, écrit par Jean-François SIVADIER. C’est cette pièce qui m’avait le plus touchée lors de mes lectures de choix, lorsque notre metteur en scène nous avez demander de choisir parmi ceux qu’il nous avez envoyer par mail. Ah oui, vraiment, je suis heureuse de jouée une princesse. Pour la première fois depuis que je fais du théâtre ( c’est à dire depuis 10 ans - avec un arrêt de 4 ans ), ont me propose un rôle aussi important. J’en suis toute excitée !!! ! Comme je suis heureuse !! !

Dés mon arrivée du théâtre hier soir, je commençais à lire mon texte et dés mon réveille ce matin, j’ai surligner toute mes répliques et fais en sortes que les feuilles imprimer ne soit pas " volante " mais bien ranger dans un livret. J’aime lorsque c’est ranger, c’est bien plus agréable. Enfin voilà, j’ai commencée à apprendre un peu le début de mes répliques du 2 ème chapitres où j’arrive avec tout un pavé. J’adore, j’aime !!! ! Depuis le temps que j’attendais ça !! ! En faites, lors du casting ( nous étions 2 sur le rôle ), c’est par mon regards " pénétrant " que le metteur en scène ma choisis, pas par ma grâce qui serait plus proche d’un éléphant que d’une gazelle. En effet, je ne sais pas danser, c’est cet aspect de ce personnage qu’il va falloir que je bosse et Dieu seul sait que j’ai du taf ! Bien que dans la pièce, mon personnage ne doit danser que 5 min, c’est 5 min que je dois effectuer " presque " à la perfection et c’est pas gagner.

Mise à part ça, les nouvelles ne sont guère bonne du côté de Monsieur ex. Sa maman ( mon ex-belle mère ) à fait un arrêt cardiaque samedi matin en sortant de voiture, mais également un œdème pulmonaire. Les médecins l’ont mis en coma artificiel pour éviter les souffrances. Elles ne s’est pas encore réveiller, les médecins sont assez pessimistes sur son avenir. Pauvre Monsieur ex, je comprends ce qu’il traverse, je suis passée par là en 2012. Maintenant, peut être que sa maman s’en sortira, elle est forte. Mais… dans quel état ...
Monsieur ex m’a demander que si il partait voir sa maman au CHU de Caen ( ils étaient dans leur maison de campagne à quelques kilomètres ) que je garde les filles le temps d’une journée. Il est évident que je serais là.

J’ai gardée le meilleur pour la fin : j’attends un entretien pour travailler dans une crèche à Versailles, la mission serait de 10 mois, c’est un remplacement pour un congé maternité suivis d’un petit congés parentale. Et en plus, cerise sur le gâteau, ce serais aussi le lieu de stage découverte de ma grande, qu’elle effectuera en janvier prochain. Car, si je vais avoir cet entretien, c’est bien grâce à ma fille, qui lors de son propre entretien où j’étais avec elle, j’avais juste dis à la directrice que j’étais également de la petite enfance et que ô miracle, Madame était intéressée. J’attends donc l’entretien avec impatience. Croiser les doigts pour moi pour que ça marche !!! !
Si jamais je n’est pas malheureusement pas le poste, j’ai un plan B. C’est une sorte de formation au retour à l’emploi, réserver exclusivement aux femmes. Dis comme ça, j’avoue que ça fait limite féministe, mais tout le monde sait que dans le marché du travail, les hommes sont bien plus valorisé et bien mieux payé que les femmes. Ont n’y peux rien c’est comme ça, même malgré l’égalité des sexes, dans certains secteurs d’activités professionnelle, rien n’a guère changer. Enfin bref, je ne vais pas faire débats là dessus, cet " article " n’a pas été écrite pour ce sujet.

Puis pour le code ben, cet après midi, mon pourcentage à chuter, je ne suis pas prête de passer le code. Trop dégoûter. M’enfin, j’arriverais bien à arriver à l’examen un jour, c’est sûr !

CARPE DIEM ...

]]>
2015-10-27T16:45:00+01:00
http://doucemimi29.journalintime.com/TIX-Chapitres-2-Maturite T.IX Chapitres 2 : Maturité J'ai enfin commencer mon premier cours de théâtre jeudi dernier. La prof était cool, (une artiste quoi ). Comme tout enseignement, il y a des règles à respecter et des tenues vestimentaires presqueobligatoire à adopter. A l'école municipale de théâtre, ce sera tenu unis noir ( si possible ), pantalon où nous sommes à l'aise dans les mouvements et chaussures plate. Et comme partout ailleurs, être ponctuel ( pas un souci pour ma part, je n'aime pas être en retard, j'aurais même toujours tendance à être en avance. ) Le cours en lui même, à commencer un peu tard, dû au J’ai enfin commencer mon premier cours de théâtre jeudi dernier. La prof était cool, (une artiste quoi ). Comme tout enseignement, il y a des règles à respecter et des tenues vestimentaires presqueobligatoire à adopter. A l’école municipale de théâtre, ce sera tenu unis noir ( si possible ), pantalon où nous sommes à l’aise dans les mouvements et chaussures plate. Et comme partout ailleurs, être ponctuel ( pas un souci pour ma part, je n’aime pas être en retard, j’aurais même toujours tendance à être en avance. )

Le cours en lui même, à commencer un peu tard, dû au explications des premiers jours ( entre autres des explications citer ci-dessus). Nous avons fais 3 exercices en salles debout, et 1 assis. Nous avons terminer la séances par une petite impro de quelques minutes. Ö Seigneur que je déteste ça !! ! Je n’ai jamais, mais jamais aimer les impro', vraiment c’est pas mon truc. Je n’est pas le sens de la répartis et ça me gonfle !!! ! M’enfin, si ça fait partis du cours ... La séance s’est terminer à 22h hors lieu de 23h, car la prof à des soucis sur la ligne de RER qu’elle prends et pas le choix que de finir tôt si elle veux rentrer chez elle.

Ce vendredi soir, c’est ma sœur qui est venue me chercher, j’allais passé 3 jours chez elle, le lendemain j’avais rendez vous chez mon médecin généraliste pour un petit souci, qui n’est en réalité que 3 fois rien, Dieu merci.
Je suis rentrer chez moi lundi après midi. Le lundi soir, j’ai aussi théâtre, mais dans une troupe amateur cette fois.

Lundi de la semaine dernière, en fin d’après midi, je me mise à rechercher dans l’annuaire de ma ville quelques chose d’autres à faire le soir. Je me suis dites que si je cherchais une troupe qui répète pas trop loin de chez moi et si possible le lundi soir ( pourquoi je n’en pas la moindre idée ), serait encore mieux. Pile poil je trouve mon bonheur du premier coup. La personne du théâtre me dit qu’elle attends son époux qui doit rentrer, pour demander où es ce que la répète se déroulera ce soir ( ils ont 2 endroits, une dans ma ville, l’autre dans la ville limitrophe à celle-ci ). Elle me dit qu’elle me rappellera d’ici 10 min et c’est chose qu’elle fait. Elle me dit que c’est dans la ville et que je peux venir à une répèt' voir si cela me convient avant de m’engager. Je vais y rester les 3 heures (19h - 22h ). Pour cette fois là, je ferais le chemin du retour en trottinette.

Les gens m’ont l’air plutôt sympas, plusieurs d’entre eux ne renouvellerons pas leur engagement envers la troupe après le spectacle du 3 octobre prochain. ( Oui ont joue et j’y ai même un petit rôle ;) ). J’espère qu’il y aura des nouveaux d’ici là, parce que la benjamine n’a pas 20 ans et elle s’en va, après, ( une fois de plus ), je serais la plus jeune de la troupe !! ! Même à 34 ans j’arrive à être la plus jeune, mais c’est pas possible ça !! ! (heu lol ? ).Ah.. mais nan !! ! Je ne pense pas que je serais la plus jeune en faites, il y a un jeune dans la troupe, mais chai pas trop quel âge il a. Je dirais .. 25- 30 ans… un p’tit jeune quoi ! lol Plutôt mignon en plus ! ;)

Pour la fois d’après, va falloir que je me trouve un costume, le metteur en scène m’a dit quel genre de personnage qu’il fallait que j’incarne : une pochetronne mal fagoter avec des chaussures qui font 3 fois ma taille. La classe quoi ! Je vais bien m’éclater encore !! ! Trop hâte d’être à lundi prochain !! ! Dire qu’il y a une répèt' dimanche et que je ne pourrais pas y être ... et oui, c’est mon weekend de garde des filles, faut plus que je loupe maintenant, ce serait trop dangereux pour moi.

Ah oui mes filles, mes enfants, mes bébés. Mes 2 bébés qui ont bien grandis. Surtout la grande, qui depuis son placement en foyer éducative, à mûris soudainement. En début de mois, elle me disait qu’elle était encore un bébé, aujourd’hui, elle se considère enfin comme une adolescente. Whaou ! Puis lorsqu’elle me textote presquetout les soirs, je constate son changement dans ses écrits. Par exemple ce soir, elle m’a demander pourquoi nous n’allions pas chez David ce weekends, je lui ai dis que nous n’étions plus ensemble puis m’en a demander la raison. Je lui ai expliqué, alors ma fille m’a dit qu’encore une fois, lorsque je leur fais rencontrer un petit ami, il me quitte ( constatation qui s’avère malheureusement exact ). Alors ma fille me dit qu’elle ne voulait plus que je rencontre d’autres hommes car j’étais malheureuse à chaque fois, alors je lui ai expliqué que cette fois ça allait plutôt bien. Puis je lui ai dit qu’au départ, je ne désirais pas qu’elles rencontre David et que c’était lui qui avait insister. Ma fille m’a alors dit " Ah ok ! je comprends mieux maintenant ! "

A ce moment précis, j’ai compris que ma grande fille, avait pris de la maturité.

Ont vieillis, nos enfants grandissent, ainsi est le cycle de la vie.

Always .... CARPE DIEM ...

]]>
2015-09-23T01:26:00+02:00
http://doucemimi29.journalintime.com/TIX-Chapitre-1-Renouveau T.IX Chapitre 1 : Renouveau Après 2 mois de silence, je suis allée chercher mes affaires chez David il y a 15 jours. Là bas, j'y ai trouvée une amie d'enfance qu'il héberge car elle est en pleins divorce ( elle aussi ) et en plus au chômage. David m'avait dit que c'était UN pote. Mais bien sûr ... bref j'y suis allée sans son consentement, il était au taf et c'est tant mieux, comme ça je ne l'est pas vu. David et moi, c'est donc fini, enfin en faites ça n'avait jamais commencer d'après lui mais qu'importe. Depuis que je sais la raison de son silence, je me sens beaucoup mieux, je me sens même soulager ( Après 2 mois de silence, je suis allée chercher mes affaires chez David il y a 15 jours. Là bas, j’y ai trouvée une amie d’enfance qu’il héberge car elle est en pleins divorce ( elle aussi ) et en plus au chômage. David m’avait dit que c’était UN pote. Mais bien sûr ... bref j’y suis allée sans son consentement, il était au taf et c’est tant mieux, comme ça je ne l’est pas vu. David et moi, c’est donc fini, enfin en faites ça n’avait jamais commencer d’après lui mais qu’importe. Depuis que je sais la raison de son silence, je me sens beaucoup mieux, je me sens même soulager ( aussi bizarre que cela peux l’être ). Bon, je ne vous cache pas qu’il n’y a pas eue des larmes les premiers jours et semaines, mais là, maintenant, j’ai la patate !! ! Pour dire, je me suis inscrite à un cours de théâtre et en parallèle ( depuis ce soir ), je suis rentrer dans une troupe de théâtre, mais amateur cette fois, et pour couronner le tout, je vais faire des cours de relaxation une fois par semaine. Plutôt cool le programme non ?

Donc programme de la semaine :
Lundi : 19h - 22h : répét' de théâtre amateur
N’importe quel jour de la semaine ( matin ou soir ) 1h : cours de relaxation
Jeudi : 20h - 23h : Cours de théâtre Premier cycle

Je fais tout ça pour éviter justement de sombrer dans la mélancolie et ça fonctionne !! !
Je devrais dire merci à David de m’avoir lâcher tiens, il m’a mis un bon coup de pieds au derrière sans le vouloir.
Ah oui, je vais au code aussi l’après midi, pis faut que je passe en mairie également pour revoir la femme qui s’était occupée de moi pour la reprise d’un emploi l’an dernier, je n’avais pas poursuivis avec elle car un certains Marc m’avait rappeler pour garder de nouveau ses filles parce que leur nounou les avaient encore une fois lâcher et moi ( bonne poire ), j’avais accepté. Bon d’accord, ça m’avait bien dépanner aussi car j’étais dans une période vraiment très dur ou tout m’avait été coupé depuis septembre 2014. Bref. C’est le passé, ce n’est qu’un mauvais souvenirs. Depuis avril je touche le chômage pour la première fois de ma vie. Ce n’est pas une gloire et je n’en suis pas vraiment fière mais bon, après toute ses années que j’avais bossé comme un bœufs à faire des ménages et faire des kilomètres pour être payer 3 francs six sous, cette fois c’était bien mériter.
Lorsque je gardais les petits, il m’était arrivée quelques fois de commencer à 8h et de finir à 21h. Je ne vous raconte pas les journées à rallonges que je faisais, heureusement j’étais bien payé.

Enfin voilà, je me sens nouvelle et pleine d’énergie.

Il y a 15 jours, peu après avoir été rechercher mes vêtements et ma guitare chez David, ma sœur à insister pour que j’aille voir un grand médium. Et c’est que j’ai fais. Il m’a dis qu’avec David, il ne fallait rien espérer car ce gars est trop instable, plus jamais il ne pourra s’investir dans une relation ( pauvre de lui ). En revanche, ce grand médium à " vu " que j’allais faire une belle rencontre d’ici la fin de l’année ( novembre ou décembre ) et que notre relation commencera par de l’amitié puis se transformera en amour petit à petit car le fantôme de David me hantera toujours. Cette homme, que je vais rencontrer lors d’une sortie, par hasard ( non il n’y a pas de hasard ), au moment que je m’y attendrais le moins, sera un tout petit plus vieux que moi et sera une personne sportif, très proche de la nature ( et oui encore ) et nous aurons des tonnes de points communs, en plus de tout ça, cette homme aura peut être aussi des enfants.

Je sais, je vais être juger à propos de ce que je viens d’écrire, mais qu’importe car j’y crois et le médium que j’ai rencontré est très loin d’être un charlatan, il est connu à la télévision. ( Non ce n’est pas Claude Alexis ).

Bon aller ... CARPE DIEM ...

Au revoir David ....

]]>
2015-09-14T23:19:00+02:00
http://doucemimi29.journalintime.com/3724-TVIII-Chapitres-8 T.VIII Chapitres 10 : le temps passe Me voilà de retour sur JI après 3 mois d'absence. Je n'est probablement manqué à personne mais qu'importe, je viens juste pour donner un peu de nouvelle à ceux qui en veulent. Depuis tout ce temps, j'ai passée des semaines chez David et mes filles ont même fait sa connaissance. Depuis le 12 juillet, ont ne se voit plus, David voulant faire " un petit break " pour éviter de se lasser. J'ai eue tout de même de ses nouvelles, même si c'est moi qui ai tout le temps téléphoné pour en avoir. Il a repris le taf depuis le 10 août et il bosse beaucoup plus que d'habitude à cause des Me voilà de retour sur JI après 3 mois d’absence. Je n’est probablement manqué à personne mais qu’importe, je viens juste pour donner un peu de nouvelle à ceux qui en veulent.

Depuis tout ce temps, j’ai passée des semaines chez David et mes filles ont même fait sa connaissance. Depuis le 12 juillet, ont ne se voit plus, David voulant faire " un petit break " pour éviter de se lasser. J’ai eue tout de même de ses nouvelles, même si c’est moi qui ai tout le temps téléphoné pour en avoir. Il a repris le taf depuis le 10 août et il bosse beaucoup plus que d’habitude à cause des vacances, ce qui fait qu’il n’a pas beaucoup de jours de repos et lorsqu’il en a, c’est pour pouvoir se reposer. Ce qui fait que, à mon avis, vue les grandes vacances touche bientôt à sa fin, nous allons bientôt nous revoir. Chez lui, j’ai laissé quelques vêtements et ma guitare en plus de quelques affaires de toilette.

Durant tout se temps, j’étais chez ma sœur. Tout les jours nous allions à la piscine, j’y ai même pris un abonnement pour 10 entrées ( pour 38 euros ). J’ai même pu bronzé un peu sur les transats de la piscine, en extérieur, cela m’a fait un plus grand bien, j’en avais bien besoin.

Mardi en 15, avec mes filles et ma chère sœur, c’est chez Mickey que nous avons passée la journée. Rire et frayeur en délire dans toute les attractions que nous avons faites toute les 3 ( ma sœur ne pouvez pas faire les attractions dû au faites qu’elle a eue un choc au cou ). J’avais enfin pu tenir la promesses à mes enfants que j’avais faites il y a 7 ans. Que du bonheur !! !

J’ai repris le code il y a 15 jours, ça m’agace, je n’est pas l’impression d’avancer, mes résultats ne bouges pas trop. Je restes entre 8 et 11 fautes, ça me tue !! ! Pourtant, lorsque je fais des tests chez moi, je fais parfois 2 fautes, mais une fois à l’auto école, j’arrive à faire des erreurs toute bête. Mais bon, je ne me décourage pas, j’y arriverais, je ne suis pas aussi bête qu’une autres !

Carpe Diem

P.S : 5 ans le 30 juillet que j’ai commencé JI ;)

]]>
2015-08-16T18:23:00+02:00
http://doucemimi29.journalintime.com/TVIII-Chapitres-9-Le-permis TVIII. Chapitres 9 : Le permis Je me suis enfin réinscrite au permis mardi après midi. Avant de payer la première partie j'ai fais un test de conduite pour savoir combien d'heures il me faudrait. L'estimation à été faites entre 15 et 20h, et encore, peut être que j'en ferais moins ! Je ne pensais pas que je n'avais pas perdu le peu de conduite que j'avais déjà faites en 2005, lorsque j'avais demander le changement d'auto école. Si j'avais su que le gérant allait piqué la caisse et se barrer à l'autre bout du monde, j'aurais réfléchis à 2 fois, mais malheureusement ont ne peux pas choisir à l'avance ce Je me suis enfin réinscrite au permis mardi après midi. Avant de payer la première partie j’ai fais un test de conduite pour savoir combien d’heures il me faudrait. L’estimation à été faites entre 15 et 20h, et encore, peut être que j’en ferais moins ! Je ne pensais pas que je n’avais pas perdu le peu de conduite que j’avais déjà faites en 2005, lorsque j’avais demander le changement d’auto école. Si j’avais su que le gérant allait piqué la caisse et se barrer à l’autre bout du monde, j’aurais réfléchis à 2 fois, mais malheureusement ont ne peux pas choisir à l’avance ce genre de chose. J’ai commencé à faire des tests de code le jour même, je n’est pas fais beaucoup de fautes malgré les années. Aujourd’hui, j’ai fais un test ou je n’est fais que 5 fautes, je suis trop contente, vraiment fière de moi. J' y retourne demain matin puis l’après-midi je vais voir mes filles, je les emmènes à la médiathèques puis un peu chez moi. Je les ramènes vers 17h30 car ma sœur vient me chercher pour passer le weekends avec elle, je ne passerais pas la semaine chez elle pour la semaine de formation car j’aimerais faire quelques heures de code une fois la journée passée.

Je m’occupes l’esprit, je ne pense pas trop à David et c’est bien comme ça puisque mon cœur à décider de briser les chaines. Je sais qu’il pense à moi et c’est tout ce qui compte, le restes viendra ( ou pas ) avec le temps. Je ne suis pas presser.

A suivre…
CARPE DIEM ...

]]>
2015-05-15T22:52:00+02:00
http://doucemimi29.journalintime.com/35xj-TVIII-Chapitres-8 T.VIII Chapitres 8 : Le cadenas à céder Depuis hier après midi je suis de retour dans mon petit 22 m2. Après avoir passé un peu plus de 2 mois chez ma sœur, un peu de calme fait un plus grand biens. Sauf que... ses derniers jours, je les ai de nouveau passé chez David. Des petits bonheurs non négligeable. Mercredi : Je venais tout juste de rangés toute mes affaires dans le placards qu'à peine 2 heures après, je reçois un SMS de David qui m'invitait une nouvelle fois chez lui. J'ai fais mon petit sac en 15 min, en essayant de ne rien oublier. Je suis partis vers les 19h30, je suis arrivée à 21h30. David m'attendait en Depuis hier après midi je suis de retour dans mon petit 22 m2. Après avoir passé un peu plus de 2 mois chez ma sœur, un peu de calme fait un plus grand biens. Sauf que… ses derniers jours, je les ai de nouveau passé chez David. Des petits bonheurs non négligeable.

Mercredi : Je venais tout juste de rangés toute mes affaires dans le placards qu’à peine 2 heures après, je reçois un SMS de David qui m’invitait une nouvelle fois chez lui. J’ai fais mon petit sac en 15 min, en essayant de ne rien oublier. Je suis partis vers les 19h30, je suis arrivée à 21h30. David m’attendait en scooter à l’endroit où il me dépose d’habitude pour me déposer à la gare. Evidemment, il avait un peu bu avant d’arrivé, il roulait un peu trop vite à mon goût, j’avais l’impression que mon cœur allait sortir de ma poitrine. Dans les escaliers, il n’arrêtait de me regardé comme si nous nous n’étions pas vu depuis des semaines. Je ne sais plus trop ce que l’on a fait ce soir là. Surement l’amour, puis aussi surement raconté ses grosses misères au travail.
Endormis peut être avant minuit. Je ne sais plus trop.

Jeudi : David à bossé et comme le jeudi précédent, je lui ai fais son petit ménage. La vaisselle pas besoin, il n’y avait rien à lavé. Il est rentré du taf le midi, nous avons parlés, câlinés puis mangés. Partis à 14h, comme d’habitude. J’ai dormis une petite heure devant un film que j’avais mis avec une de ses USB " Tu veux ou tu veux pas " avec Sophie Marceau et Patrick Bruel. Donc comme je n’avais pas vu le film… je l’est remis.
Puis 17h20 à sonner, David est revenu de travail et c’était partis pour une super soirée.

Vendredi  : Anniversaire de ma cadette. Je suis partis à 8h30 chez moi pour récupérer les cadeaux, je suis resté un peu avant de me rendre chez mes enfants ou la fête à la grimace à fait la fête, sans parlé des insultes qu’a du subir ma fille car " elle ne se brosse jamais les cheveux, c’est une souillons blablabla ". Evidemment, Monsieur ex ne m’a pas loupé n’ont plus, j’ai reçu aussi des insultes… comme si nous étions encore mariés en faites. Pour un anniversaire, y’a mieux. Puis mon ex belle sœur est venus avec sa fille et ma grande car elle avait passé la nuit chez elle, ma cadette étant resté chez son père. Je suis partis à 16h parce que je ne voulais pas trop rentrer tard, ce qui a fait que j’étais de retour à 17h30. Encore une fois, David est venu me chercher. En passant, nous avons fait une halte chez Franprix pour acheté quelques bières. La soirée fut bonne.

Samedi : David n’a pas bossé. L’après midi, nous sommes sortis pour la première fois dehors tout les 2, à Jardiland pour le nouvel aquarium qu’il veux faire pour un de ses fils. Le soir, David a dû " faire son marché " comme il dit, comme d’habitude, je suis resté toute seule à attendre et comme d’habitude il m’a envoyé un petit sms pour dire " je suis là, ne t’inquiète pas ". C’est ce même soir que nous avons parlés de nous. David m’a dit qu’il tenait beaucoup à moi, qu’il m’aimait beaucoup, qu’il ne pouvait pas s’avancer sur grand chose dans sa vie, qu’il allait m’aider pour me trouvée quelqu’un de biens. Ce " quelqu’un ' j’en veux pas. Puisque c’est lui que je veux, c’est lui que mon cœur à choisis. Je ne voulais pas ... Non je ne voulais pas mais c’est arrivée. J’ai niée. Mais là, je ne peux pu, le cadenas à sauté. Pardonnes moi David, mais je t’aime.
En continuant la discussion il m’a dit " peut être que je t’épouserais, qui sait ". CARPE DIEM.
Vers 23h, David m’a emmener à son taf visité les écuries et caressé les chevaux. Il m’a fait voir à quel endroit il bossait, où il vivait et montré le cheval qu’il montait. Ensuite nous sommes allés boire un verre à Saint Maur. J’avais froid, nous sommes rentrés puis couchés peu de temps après.

Dimanche : J’ai dû allée au cinéma de Vincennes car David avait la visite de ses fils l’après midi. Le film était drôle mais sans plus. J’ai attendu jusqu’à 19h avant de pouvoir rentrer. David est venu me chercher à la gare, il était dans les 20h30, ses fils était sur le chemin du retour en RER. Je voulais l’invité à dîner au resto, il n’a pas voulu alors nous nous sommes contenté d’un chinois que David est partis chercher en ville. Comme il a vu les copains, j’ai attendu 1h avant de pouvoir mangés. J’avais une de ses faims !! ! Puis il m’a fait l’amour. Même après durant la nuit.

Lundi : David est partis travailler. De mon côté, j’ai rassemblé toute mes affaires, sans oublié ceux dans le séchoir ( il a lavé mon jean’s et mes hauts ), j’ai passé un dernier coup de balai et attendu que David revienne pour lui faire à déjeuner. Ensemble, nous avons fait cuire le restes de poulet du weekends et fait cuire des nouilles agrémenté d’une sauce délicieuse aux cèpes. Comme David ne devait que d’aller voir son psy cet après midi là, il s’est changé et fait une petite sieste jusqu’à 14h45. Avant de partir je lui ai fais un dernier petit café. A 15h10 nous étions sur son scooter, il faisait chaud. En me déposant à la gare, j’avais le cœur gros. Il est partis en me donnant un sourire. Celui que j’aime. A 16h30 j’étais de retour chez moi. Je lui ai envoyé un message comme j’en ai l’habitude. David ne m’a pas répondu. Ce n’est pas bien grave. De toute manière nous nous reverrons, mais… pas avant au moins 3 semaines car la semaine prochaine j’ai 5 jours de formation.

Mais ça, c’est une autre histoire…

CARPE DIEM .....

]]>
2015-05-12T08:49:00+02:00
http://doucemimi29.journalintime.com/TVIII-Chapitres-6-Weekends-a-rallonge TVIII. Chapitres 6 : Weekends à rallonge J'ai commencé le weekends sur les chapeaux de roue, en allant passé la journée avec ma copine de 74 ans. Nan nan, ce n'est pas une erreur de frappe, j'ai bien écrit 74 ans. Pour ceux qui me connaissent ( et qui, peut être me suivent encore ), vous ne serrez pas étonnée, pour les autres ben.... oui et alors ? lol Samedi ( donc ) : Passé la journée avec mon amie Monique à Paris. Manger à Pigalle dans un resto chinois, puis pris le petit train pour monter à Montmartre, visiter le Sacré Coeur ( ça faisait des siècles que je n'y étais pas rentrer ), acheter une pièce de J’ai commencé le weekends sur les chapeaux de roue, en allant passé la journée avec ma copine de 74 ans. Nan nan, ce n’est pas une erreur de frappe, j’ai bien écrit 74 ans. Pour ceux qui me connaissent ( et qui, peut être me suivent encore ), vous ne serrez pas étonnée, pour les autres ben.... oui et alors ? lol

Samedi ( donc ) : Passé la journée avec mon amie Monique à Paris. Manger à Pigalle dans un resto chinois, puis pris le petit train pour monter à Montmartre, visiter le Sacré Coeur ( ça faisait des siècles que je n’y étais pas rentrer ), acheter une pièce de collection du Sacré- coeur, acheté Capeline noir à la mode Parisienne, ont demander que l’ont me tire le portrait au moins une bonne dizaine de fois, reçue ( en conséquences ), des compliments ( par intêrets bien sûr !), repris le petit train pour redescendre sur Pigalle, acheté un jean’s bleu dans l’avenue de Clichy, aller chez mon amie Monique prendre un café et papoter, puis enfin repartis tranquillement chez moi. ( ramener en voiture évidemment ).

Dimanche : Ennuyer comme un rat mort chez moi. Pas habillée de la journée, pensais
à sa journée du lendemain chez David.

Lundi : Aaaahh lundi… Partis à 9h30 de chez moi, pensant qu’il était 10h30. Arrêt à la Fnac de La Défense. Acheté 2 livres : Bridney Jones : Folle de lui ; puis une des dernières triologie de Bernard Werber. ( j’ai acheté le premier en ayant oubliée que j’avais déjà acheté le deuxième cette été que je n’est pas lue, sinon je m’en serais souvenue ).
Arrivée chez David à 11h57. Il m’avait dit qu’il serait là pour 12h alors j’ai attendu sur le banc. A peine assise, ma petite voix me dit " Vas- y si ça se trouve il est déjà là ". Bingo. David était déjà là. A ma grande surprise, il n’était pas en uniforme, alors qu’il était censé avoir travaillé le matin, comme il me l’avait encore dit.
Bon. Je ne dis rien. Je ne pose pas de question. Non il ne faut pas sinon je ne serais plus dans le jeu.
Jusqu’à midi nous avons parlé, puis fait un petit câlin ( là encore David devait sentir la transpi.. bah non il sentait le gel douche !! ! loool ?? ? ). Bon. Passons. Il fait à mangé 3 oeufs sur le plats chacun. Ont mange tranquille en parlant dans la cuisine. Viens l’heure pour lui de (re ?)partir au taf. David se mets en uniforme, puis part à 14h.
Je passe l’après midi à lire et à regarder des séries à la Tv. Le revoilà à 17h15.
Il s’assoit sur le canapé, je commence à le détendre. Je voulais le surprendre alors je suis allée prendre une douche pour me vêtir de mon costume d’infirmière. Il a adoré !!! ! Puis en plus avec des accessoires, alors là David était aux Anges !! ! Toujours en musique…
Le temps à passé à une vitesse folle, nous sommes allés nous couchés dans les bras l’uns de l’autre. Il était je ne sais plus quelle heure. Qu’importe.

Je me réveille au petit matin, toujours à la même heure : 5h10 ( sans réveille s’il vous plait ! ). J’éteints mon réveille avant qu’il ne sonne, celui de David, lui sonne bien à 6h. Il me fait l’amour juste avant. Ont se lèvent, me fait une fois de plus rire avec une de ses ânneries qui à le don de me faire mourir de rire, il va pour préparer les cafés, je file à la douche, je rassemble toute mes affaires, ont déjeunes. Ont se mets sur le canapé, j’ose mettre ma tête sur son uniforme, il pose sa tête contre la mienne. Il adore ça. Encore une fois " ça le change d’avant ". David est dans ses pensés, je lui demande ce qu’il y a, il me dit qu’il ne sait pas comment il va faire pour ne pas que je puisse rencontrer ses collègues dans les escaliers avec lui. Je décide de partir avant lui, je l’attends un chouilla plus loin. Il me prends en voiture, me dépose près de la gare et une fois de plus… me fait la bise.. sur le coin des lèvres, mais une bise quand même.

Dans le RER, je pensais à David. De notre folle soirée, de notre petit matin… je me sentais si bien ...
Je suis arrivée au travail avec un peu d’avance. Lorsque les parents sont partis, j’ai envoyé un sms à David, il m’a répondu dans la matinée.

Je dois poursuivre la suite de soins, l’infirmière va revenir .... ;)

A suivre ... CARPE DIEM

]]>
2015-03-11T20:28:00+01:00
http://doucemimi29.journalintime.com/TVIII-Chapitres-5 T.VIII Chapitres 5 Le weekend dernier, je l'est passé avec mes enfants. Je suis allée les cherchés chez leur papa accompagnée de ma sœur, car c'est chez elle que nous avons passée ce super weekends. Vers 21h, juste après que ma sœur soit venue me chercher au taf ( ce jour là j'ai fini à 20h, le temps de faire les transmissions à Lavoix, je dû partir à 20h15.), donc comme je disais ci dessus, je suis allée chercher mes enfants, puis hop, direction le Quick de Versailles pour un repas conviviale et en toute rigolade. Rentrer chez ma sœur peut être vers les 22h, je n'est pas fait long feu devant Le weekend dernier, je l’est passé avec mes enfants. Je suis allée les cherchés chez leur papa accompagnée de ma sœur, car c’est chez elle que nous avons passée ce super weekends.

Vers 21h, juste après que ma sœur soit venue me chercher au taf ( ce jour là j’ai fini à 20h, le temps de faire les transmissions à Lavoix, je dû partir à 20h15.), donc comme je disais ci dessus, je suis allée chercher mes enfants, puis hop, direction le Quick de Versailles pour un repas conviviale et en toute rigolade. Rentrer chez ma sœur peut être vers les 22h, je n’est pas fait long feu devant la TV, j’ai demandé à tout ce petit Monde de bien vouloir aller ce coucher car le lendemain, nous allions au Salon de l’agriculture et que si elles voulaient que je sois en forme demain, il fallait que je dormes.

Le lendemain, c’est vers 10h30 que nous partions pour la Porte de Versailles. C’est dans les environs de midi que nous arrivons enfin. Il y avait déjà un monde fou !! ! Mes filles et moi avons perdu ma sœur durant au moins 1 heure, mademoiselle en a profité pour se faire un petit plaisir gastronomique afin de satisfaire ses papilles encore embourbés dans un sempiternelle régime. Pendant ce temps, mes filles et moi sommes allées voir les chiens, puis je leurs ai fais prendre la direction des chevaux car il fallait que j’aille chercher mon Perfecto. Dans ce bâtiment, c’était bondé, ont ne marchaient plus, ont ne faisaient que piétiné et piétiné, Dieu seul sait que ça fatigue. Après avoir mangées un délicieux sandwich au jambon Corse ( 5 euros quand même hein ? ), servis par un délicieux jeune homme ( pour les yeux hein ? qui a d’ailleurs bien plu aussi à mon ainée. lol ? ), vu la fin d’une prestation équine de la Police Nationale, vu passé des dizaines de chevaux dans le bâtiments avec des " poussez vous sur les côtés, merci ! " toute les 5 min, achetés une écharpe à ma petite puis enfin retrouvés ma soeurette, à l’unanimité, nous avons fini par partir ... à 14h30. Déçue un peu de n’avoir pas pu retourné voir les vaches, cochons et tout le toutim, mais avec tout de même des animaux et des odeurs pleins les yeux et les narines. Bah ouais, je dois être une fille de la campagne, j’adore l’odeur de l’étable, ça me fais penser à mes souvenirs de vacances de mon enfance.

Sur le chemin du retour, je somnolais à moitié. Ma sœur m’a donnée ses clés pour que je puisse rentrer chez elle avec mes filles car elle voulait voir mon père puis prendre et sortir la chienne. Mon ainée à regardée la télé, moi, je me suis endormis une demi heure m’a dit ma grande, quand à la petite, elle s’est endormis bien après, une petite heure je crois bien. Il n’y avait rien le soir dans la petite lucarne, alors ma sœur à proposé de ce faire un ciné. Avec le peu de force qu’ils nous restaient, nous avons été voir " un petit village ( presque ) parfait ". Le film m’a paru tellement naze que j’ai fini par m’endormir, je n’est vu que les 10 dernières minutes du film, le milieu, je sais vaguement ce qu’il s’est passé. Ma petite à fait la même chose que moi. Paf ! endormis sur son siège, elle s’est réveillés au moment où le générique à commencer, lorsque les lumières ce sont allumés. Elle a perdu au ciné le bracelet que je lui avais offert au salon. Chui un peu dégouter mais bon, ce n’est qu' un bracelet à 5 euros après tout. Mais bon, quand même. M’enfin ont va en faire tout un plat non plus.

Retour chez ma sœur. Ma petite à dormis dans le canapé lit et la grande avec ma soeurette.
Le lendemain, après midi piscine. Mimi pas au top de sa forme, j’étais un peu vaseuse, fatiguée, légèrement mal au ventre et un peu nauséeuse. Mes filles ont dû me faire des pieds et des mains afin que je puisse mettre un petit pieds dans l’eau. Mais je n’en avais pas vraiment envie, en plus, j’avais froid et comme je l’est dis, pas trop bien. C’est passé, après que je me sois un peu baladé au abort de la piscine. Mes filles sont venus me voir et c’est avec elles que je me suis enfin mise à l’eau ( c’est bien le cas de le dire ). Comme elles étaient contente !! ! Ma sensation de pas biens à passer, j’ai donc pu profité de la piscine avec mes chères enfants chéries.
Nous sommes sortis de l’eau à 16h30, apparemment nous n’étions pas les seules à avoirs eu cette idée car ça se bousculait non seulement à la douche, mais aussi dans les vestiaires.

C’est à 17h et des brouettes que j’ai ramenée mes filles à leur papa, ravies et comblés de leur weekend bien remplis avec leur mère et tata.

Ce weekends, je pensais le passé avec David, mais il a ses enfants parce qu’il a bossé le weekends dernier. Je pensais que c’était parce qu’il ne désirait plus me voir, alors je lui ai dis que si c’était le cas, il fallait qu’il me le dise, mais en faites non. Enfin c’est ce qu’il me dit, puis peut être que la prochaine fois que l’ont se verra, David me dira la vérité ou alors je me monte juste un gros film. Je ne sais pas, j’ai comme un doute. Je ne me prends pas la tête avec ça mais c’est juste que comme entre nous c’est " Carpe Diem ", j’aimerais juste savoir la vérité voilà tout.

A suivre et ... Carpe Diem ...

]]>
2015-03-04T21:17:00+01:00
http://doucemimi29.journalintime.com/TVIII-Chapitres-4-Uniforme TVIII. Chapitres 4 : Carpe Diem Je ne suis pas partis voir David le vendredi comme d'habitude, mais samedi après midi. Monsieur devait emmener ses enfants à 16h chez sa futur ex femme ( qui est pour lui ex depuis des mois ), il les a eu pendant 15 jours. Bref. Oreille attentif et toujours à l'écoute de l'autre, j'ai écouté David me parlé de sa femme durant un peu près d' 1heure, avant qu'il ne se rendent compte par lui même qu'il en parlait trop. Considérer comme bonne copine ( un peu spécial certes, mais bonne copine quand même, j'avoue que pour le moment, certes considération me va très bien), que David Je ne suis pas partis voir David le vendredi comme d’habitude, mais samedi après midi. Monsieur devait emmener ses enfants à 16h chez sa futur ex femme ( qui est pour lui ex depuis des mois ), il les a eu pendant 15 jours. Bref.

Oreille attentif et toujours à l’écoute de l’autre, j’ai écouté David me parlé de sa femme durant un peu près d' 1heure, avant qu’il ne se rendent compte par lui même qu’il en parlait trop. Considérer comme bonne copine ( un peu spécial certes, mais bonne copine quand même, j’avoue que pour le moment, certes considération me va très bien), que David m’en parle ne me dérange pas car je sais pertinemment qu’il en a besoin. La soupape à éclaté.

Il m’a dit que quoiqu’il se passe à l’avenir, nous ne perdrons pas contact " parce qu’il m’aime bien ". J’ai envie de dire " c’est déjà ça de gagner ". Lol ?

Hier après midi, bien fatiguée de sa crève ( oui encore ) et de nos ébats de l’après midi, David et moi sommes endormis enlacés dans les bras l’uns de l’autres, dans son lit. J’ai dû m’assoupir un bon moment car lorsque je me suis réveillés, il faisait encore jour. Mais ce n’est pas pour autant que je me suis levé. Non, je ne voulais pas réveillés David, alors je me suis mise à penser. Je me suis tellement perdu dans mes pensés, que la nuit à fini par tomber. C’est alors que je me suis dites que si il était dans les 20h, j’aurais peut être une petite chance de restés encore une nuit. Et ce qui est arrivés. Lorsque j’ai commencé un peu à bouger, David à fait de même. Il a commencé par me serrer dans ses bras, puis ses mains ce sont baladés un peu partout quand soudain… une crampe monumentale me submerge. Mon pieds droit s’est paralysé, incapable de faire bougés mes doigts de pieds, j’ai été contrainte et forcés de devoir sortir du lit pour me mettre debout pour pouvoir appuyés mon pieds à terre, sur le ( faux ) parquet bien froid. Ouf.. me voilà soulagée, c’est passé.

Ah oui, c’est vrai que j’ai oubliée de vous dire qu’entre le moment où je suis sortie du lit et de celui de la station debout, David avait eu le temps de me dire : " Bon ben vu l’heure qu’il est, tu restes dormir hein, tu partiras demain matin ou demain midi, c’est comme tu veux. Tu penseras juste à bien claquer la porte en partant. "
Pour quelqu’un qui dit que je ne suis qu’UNE copine ( non SA copine ) ... Mouais.. Bon, à côté de ça, ont ne peux pas dire qu’il me fait des baisers fougueux ( ils sont carrément inexistant ), sans parler de la bise qu’il m’a faites avant de partir bosser ce matin. SAUF ce midi, là j’ai eu le droit à mon petit smack. C’est complètement anodin mais de sa part, ça m’a fait super plaisir.

Je sais, ça vous paraît bizarre, mais ce mec est paumé, il sait plus. Comme je l’avais aussi été fusse une époque, c’est un handicapé des sentiments momentané. Tout va revenir très progressivement, faut juste du temps, c’est tout.

Revenons à nos moutons. Je disais donc après que je sois sortis du lit et ma crampe passé ( avec une petite frayeur quand même ), je suis allée rejoindre David sur le canapé. Enfin, c’est moi qui étais assise sur le canapé, lui en fasse de moi, en train de se rouler un pétard, comme d’habitude. Ont se demande se qu’ont va regardés ce soir à la Tv ( oui car pour les câlins s’était mort, mais pas d’importance ). A un moment, il prends son phone, le regarde, puis soudainement prends son Pc. Pensant que David l’avait allumer pour aller sur Meetic, je n’est rien dis, j’ai laissé faire. Il est bien resté un bon quart d’heure planter devant son écran. En faites j’avais tout faux.
Il avait juste surfer sur le net rechercher le site de téléchargement pour pouvoir télécharger le dernier spectacle de Franck Dubosc. Pff !! ! la conne. Comme si David allait faire ça devant moi. Rha là là ...

Donc soirée Franck Dubosc, allongés l’uns contre l’autre sur le canapé. Et bien, une soirée comme ça, à rire et à aimer la même chose, ben ... je sais pas, ça m’a fait bizarre. Je n’est pas ou plus l’habitude… ça m’a plu, j’étais bien, c’était génial, j’en redemande ! !
Eclatés durant tout le spectacle, rarement arrivés, surtout que c’était partagés, c’est ça qui à été rare. Et tout ce qui est rare est précieux.

Vivre l’instant présents… CARPE DIEM ...

Au lit pas longtemps après le spectacle, endormis très vite tout les deux.
Ce matin, David s’est levé à 6h, je me suis réveillé en même temps, il m’a demandé si je voulais un café, me l’a apporté au lit, comme à son habitude ( pour ça il est chou je ne demande rien !! ! ). Je me suis finalement levé aussi pour rapporté ma tasse dans l’évier de la cuisine, nous avons un peu parlés, lui , à commencer à mettre son uniforme, ( Oh punaise qu’il est sexy !! ! ), puis à mettre ses bottes, je me lèves pour lui dire au revoir et c’est à ce moment… qu’il me fait la bise… me dit à tout à l’heure, puis part en faisant attention à ne pas trop claquer la porte.

Oui alors je ne vous ai pas n’ont plus dit qu’aujourd’hui je n’est pas bossé car j’avais ma journée de récup', c’est pourquoi j’ai pu resté dormir chez David dimanche soir, sinon je me serais résolu à partir, et ce malgré l’heure tardif.

Je me suis rendormis une petite demi heure sur le canapé. Au cours de la matinée, j’ai regardé " A toute épreuve " un film vraiment ciblés pour les ados, c’était vraiment naze. Puis je vais prendre ma douche, m’habiller puis en entrant dans la cuisine, j’me dis que peut être que si je rangeais la vaisselle du lave vaisselle et mettais la sale à l’intérieur, ça ferait plaisir à mon hôte. J’ai même nettoyé et débarrassé la table basse du salon.

Lorsque David est rentrer, il devait être midi, pile poil comme il me l’avait dit le matin même. J’étais devant " Les vacances du petit Nicolas ". Pfff !! ! celui-ci était encore plus naze que le précédent.
David s’est posé en face de moi, comme tout le temps, sur son fauteuil " Club ", un vestige de " sa vie d’avant " m’avait il dit le soir précédent, il était toujours en train de se rouler un pétard " pour se détendre ". C’est pathétique mais si ça peux l’aider à tenir le coup..
Après son pét', David s’avachie bien confortablement dans son fauteuil, me jetant des regards coquins plus qu’assistant. Enfin, il se décide à s’asseoir à côté de moi. Le respect et le prestige de l’uniforme me force à rester à l’écart de lui, je n’ose même pas le toucher. Puis voilà que David s’allonge, ce qui le pousse à mettre ses longue jambes belle et muscler sur les miennes. Une caresse dans le dos me suffis à faire de même sur ses jambes puis à remonter doucement tout le long de son corps. Ceci n’amènera qu’a des caresses intimes mais intense.

Après cette parenthèse coquine, je lui fais des pâtes, je l’oblige à mangé alors je lui mets la tonnes de pâtes dans son assiettes. Il n’en mangera que la moitié, mais il mangera quand même, contrairement à la veille où il n’avait quasiment pas touché son steak, mais avait tout de même mangé ses frites.

Un café puis de nouveau un pét' et le voilà repartis pour la journée. En partant, David me fait un doux baisers sur les lèvres. Oui. Enfin un. Il était bref, mais il a existé, le temps d’un instant. Le voilà qui ferme la porte avec son " à la prochaine ? " avec son ton d’interrogation. Oui, bien sûr à la prochaine, crois tu que je vais te laissé comme ça ? Tu ne me connais pas encore très cher.
A peine 5 minutes plus tard, après avoir fait le tour de son grand appart' pour voir si je n’avais rien oubliée, je pars à mon tour en claquant la porte, comme David me l’avait demander.

Me voilà dehors, il ne faisait pas froid, il fallait que j’attendes 20 min avant que le bus n’arrive. Durant ce temps, je suis dans mes pensées, dans ses souvenirs immortel que nous nous sommes crées. Le temps passe, le bus arrive, me voici enfin à la gare. Je recharge mon pass Navigo pour le mois, puis pour cette dernière semaine de février. Mon pass ne passe pas à la machine, une personne de la RATP vient me voir, y’à un pb avec ma carte, ça dure au moins bien 45 min avant de pouvoir résoudre le problème. Je prends le RER pour la Porte de Versailles, j’ai 1 changement. Je vais au Salon de l’agriculture. Je me ruine. Je viens de m’offrir le Perfecto rêver depuis mes 9 ans. Je peux pas l’acheter de suite, faut que je revienne le chercher samedi avec 3 chèques, j’irais avec mes filles. Dans le salon, ont me regarde, je ne me rends peut être pas compte que l’on me trouve sublime, ont fini par me le dire, enfin ont ne me dit que je ne suis pas une gamine, je fais mon âge. Cela me rassure. C’est la fermeture de fin de journée pour le salon, je croise l’acteur Benoit Poolvorte. Il est juste un tout petit poil plus grand que moi. Il est tout sourire et à l’air d’être ouvert à tout le monde.
Lorsque je pars, il n’est pas loin de 19h, je serais de retour chez moi avant juste avant 20 heures, attente de mon bus ici compris. En rentrant, le lance un SMS à David pour lui dire que j’étais bien arrivée, il me réponds de suite, ont se textote 5 min. Juste surprise qu’il me réponde aussi rapidement.

Encore un excellent weekends de passé en très agréable compagnie.

CARPE DIEM ....

]]>
2015-02-23T23:55:00+01:00
http://doucemimi29.journalintime.com/TVIII-Chapitres-3-Confiance TVIII. Chapitres 3 : Confiance J'ai passé le weekends chez David. Beaucoup de discutions. Il m'a raconté son enfance pas facile, un père violent, une mère et une grands mère dévoué au seul fils de la famille, sa rencontre avec sa femme, la photo de ses fils, puis... la décision de faire l'amour sans la capote, en somme : La confiance. Puis David m'a avoué qu'il me trouvait très belle. Ma beauté intérieure lui plait beaucoup, il sait qu'il me plait beaucoup et il en a peur. Il en a peur parce qu'il est paumé, David me l'a dit lui même. Il m'a dit que je ne m'étonnes pas si du jour au lendemain il me dit que J’ai passé le weekends chez David. Beaucoup de discutions. Il m’a raconté son enfance pas facile, un père violent, une mère et une grands mère dévoué au seul fils de la famille, sa rencontre avec sa femme, la photo de ses fils, puis… la décision de faire l’amour sans la capote, en somme : La confiance.

Puis David m’a avoué qu’il me trouvait très belle. Ma beauté intérieure lui plait beaucoup, il sait qu’il me plait beaucoup et il en a peur. Il en a peur parce qu’il est paumé, David me l’a dit lui même. Il m’a dit que je ne m’étonnes pas si du jour au lendemain il me dit que c’est fini. A contrario, il ne sait pas si je ferais partie de la dernière phase de sa dépression. A côté de tout ça, David aimerait partir en weekends à la mer avec moi, passé des moments sur la plage à regarder l’océan, cheveux aux vent, puis également m’emmener voir les chevaux de là où il bosse.

Au moment de l’heure du départ, David m’a mis un peu de son parfum sur mon écharpe blanche en laine. Tout au long du trajet du retour, j’ai senti son parfum. Je ne pouvais pas m’empêcher de penser à lui. A tout ce dont nous avions parlé, à tout ce que nous avions vécue le temps d’un weekends.

J’aime cette relation avec David. Je protège mon cœur le plus possible pour ne pas qu’il flanche, pour ne pas qu’il tombe encore dans les filets de ce quelques choses que l’on appelle Amour. Pourtant, aimer est le sentiment le plus beau au monde, mais aussi celui qui fait le plus de mal.

J’ai mis mon cœur sous célofane.

]]>
2015-02-09T06:30:00+01:00
http://doucemimi29.journalintime.com/TVIII-Chapitres-2-De-nouveau TVIII. Chapitres 2 : De nouveau Je travaille de nouveau chez Lavoix depuis 15 jours. J'ai signé un CDD juste pour ses 15 jours, car la nounou était en arrêt maladie. Jeudi soir, j'ai re-signé un CDD, mais cette fois pour 1 mois, jusqu'au 28 février en somme. Ensuite ils nous pourrons plus me renouveler car la loi interdit d'en faire plus de 2 à la suite, avec le même employeur. Donc, en conséquence, soit la nounou reviens pour faire son préavis puis elle se casse et je reprends la place dans 1 mois ou 2, soit elle ne revient pas, ne fait pas son prévis et je prends la place de suite. Dans les 2 cas de figure, je Je travaille de nouveau chez Lavoix depuis 15 jours. J’ai signé un CDD juste pour ses 15 jours, car la nounou était en arrêt maladie. Jeudi soir, j’ai re-signé un CDD, mais cette fois pour 1 mois, jusqu’au 28 février en somme.
Ensuite ils nous pourrons plus me renouveler car la loi interdit d’en faire plus de 2 à la suite, avec le même employeur. Donc, en conséquence, soit la nounou reviens pour faire son préavis puis elle se casse et je reprends la place dans 1 mois ou 2, soit elle ne revient pas, ne fait pas son prévis et je prends la place de suite. Dans les 2 cas de figure, je signerais un CDI en m’ôtant 1 mois 1/2 d’essai, ce qui vaudrais à 15 jours d’essai car les 2 CDD effectuer avec eux serait compter comme mois d’essai.
Elle est pas cool la vie ? ;)

A côté de tout ça, le weekends dernier je suis allée chez David. Dés ma sortie de mon taf de vendredi dernier, j’ai pris le RER direction La Seine et Marne. Encore un très beau ( et rigolo ) weekends passé chez lui.
Nous nous sommes amusés à faire 2 quatre quarts, puis je l’est aidés à faire la peinture de sa cuisine. J’ai dû lui botter les fesses pour qu’il puisse s’y mettre. A 2, nous avions quasiment terminer. J’espère que j’ai pu un peu l’aider à se remettre au boulot de son appart'.

Ce soir, David et moi avons fait un facetime sexy. David aimerait que je revienne le weekends prochain, evidemment j’ai accepté. Comme j’ai hâte !!! !

J’ai passée la journée avec mes enfants aujourd’hui et… Monsieur ex. Les filles avaient besoin de chaussures, puis comme c’était censé être MON weekends avec elles, Monsieur ex m’a proposer de venir avec eux. Après la Hall aux chaussures de Versailles, nous sommes passés voir mon père. Ma sœur, gripper depuis mardi, n’est pas venue nous voir. Dommage, les filles auraient tant voulu voir la petite Izza. Et… moi aussi d’ailleurs.

J’ai craqué sur une sublime pair de baskets grise ADDIDAS. Moi qui ne porte quasiment jamais de basket, là, j’ai carrément eue comme qui dirait ... un coup de foudre ! Alors bah, je me les suis offertes, biens que l’argent gagner n’a pas encore était verser sur mon compte puisque je viens juste de remettre les chèques ce matin. Mais bon, puisque je vais percevoir de nouveau le RSA au mois de février, mon découvert va être terminer, je vais enfin pouvoir payer mon loyer comme avant et tout rentreras enfin dans l’ordre.

Le weekends dernier, David m’avait proposer de rester jusqu’au lundi, mais comme je bossais le lendemain, point possible. Il aurait fallu que je me lève à 4h30, puis partir vers les 6h30 pour être sûr d’être à 8h20 à Versailles. Truc de ouf. Truc de ouf ? Je ne sais pas après tout, faut voir, faut essayer.

Durant notre facetime sexy, il m’a fait sous entendre que 15 jours sans ce voir, ça faisait un peu long. Heu ouais d’accord mais bon, je ne vois pas comment je ferais des allers retours la semaine, tout en sachant que je ne quitte parfois pas de bonne heure le soir et que même en vivant là où je suis, il m’est arrivée 1 fois ou 2 de rentrer chez moi à 21h ! Je n’imagine même pas à quelle heure j’arriverais là bas. Complètement lessivé, bonne à rien la Mimi. Nan, ça ne vaux pas le coup tout compte fait.

Aller dodo ! ! Demain, je retourne voir les filles.

A suivre ...

]]>
2015-01-31T23:46:00+01:00
http://doucemimi29.journalintime.com/TVIII-Chapitres-1-Historique TVIII. Chapitres 1 : Historique ! Hier était le grand rassemblement Républicain où des millions de personnes ont défilés dans les rues en hommages aux journalistes et dessinateurs de " Charlie Hebdo ", au nom de la liberté d'expression. Je n'étais pas très loin de là mais pourtant je n'y étais pas. Je ne ferais pas partis de l'histoire, mais de MON histoire. Lorsque je serais vieille, lorsque l'ont me demandera si j'y étais, je répondrais : Non, j'étais dans un bain moussant, dans les bras d'un homme prénommer David et, qui, grâce ce grand rassemblement, je suis resté une nuit de plus à dormir sur son Hier était le grand rassemblement Républicain où des millions de personnes ont défilés dans les rues en hommages aux journalistes et dessinateurs de " Charlie Hebdo ", au nom de la liberté d’expression.
Je n’étais pas très loin de là mais pourtant je n’y étais pas. Je ne ferais pas partis de l’histoire, mais de MON histoire.
Lorsque je serais vieille, lorsque l’ont me demandera si j’y étais, je répondrais : Non, j’étais dans un bain moussant, dans les bras d’un homme prénommer David et, qui, grâce ce grand rassemblement, je suis resté une nuit de plus à dormir sur son épaule. Je sais, c’est pas très Républicain tout ça.

My sweet love ? Y’en a plus. Tout doucement, il s’est éloigné, plus de mot doux, on se parlaient toute les heures sur Skype, puis là, juste après les fêtes, y’a des jours où il venait même plus. Hier soir et ce midi, il m’a fait un coucou, je n’est pas répondu. C’est fini. Si c’est pas lui, ce sera quelqu’un d’autres. Pourtant, j’étais sûr de moi cette fois. M’enfin bon, c’est la vie…

David, je l’est connu grâce à mon ami Manu. Il était venu un soir au bar où nous passions nos soirées. Puis fin juillet, je l’est revu, suite à la deuxième soirée passé avec Manu. Puis là, je ne sais pas ce qu’il s’est passé… il m’a fait un smack. Mais j’ai déjà raconté cette petite histoire, au mois de juillet, je ne vais pas tout réécrire.

La première fois que j’avais vu David, je savais qu’il se passerait quelques choses un jour entre lui et moi. Une irrésistible attirance ? une forte intuition ? J 'avais vu juste. Apparemment, l’attirance était réciproque. ;)

Je dirais seulement de lui que David est gendarme, pour ne pas divulguer ses véritables fonctions, mais aussi son anonymat. Encore un homme dans les forces de l’ordres. Et, comme faites exprès, son appartement donne… juste en face de la Fluviale !!! ! C’est pas la Seine, mais c’est une branche ou un bras. ( On l’appelle comme ont veux ).

Voilà donc David, avec qui je partagerais des rires ( beaucoup ), de la musique en écoute et en jeux, ( il joue de la guitare électrique ), et enfin ( surtout ! ) des moments très tendre et câlins.

Ont se parle en ce moment sur Facebook, David me dit qu’il a envie de me revoir dans 15 jours et qu’il a passé un très bon weekends… Et moi donc !!! !

A suivre ...

]]>
2015-01-12T20:11:00+01:00